Knicks

Les Knicks valident une première victoire face à Detroit : ceci est un exercice, je répète, ceci est un exercice

Pas trop gêné par les voisins.

Source image : NBA League Pass

Hawks-Magic et Pistons-Knicks, voici les deux merveilleuses affiches qui nous étaient proposées pour ouvrir cette (pré)saison 2020-21. Les bruits des briques de Cole Anthony et les skills de Karim Mane ayant eu du mal à nous raccrocher au premier des deux matchs suscités, on s’est donc naturellement rapproché du second. Il faut dire aussi qu’il s’y échappait une forte odeur de fromage et de pinard, et on n’allait rater ça sous aucun prétexte, y compris une furieuse envie de pioncer.

Pas sûr que le réveil ne sonne très souvent cette année pour un match entre les Pistons et les Knicks, mais celui-ci avait sa petite importance. Les grands débuts de Killian Hayes, que l’on vous a conté ici, le retour de Blake Griffin, un koukou à Sekoukou Doumbouya ou les premiers pas de Jerami Grant, ça c’est pour les Pistons. Les débuts d’Obi Toppin sur le terrain et de Tom Thibodeau sur le banc, le premier chapitre de l’année 2 de R.J. Barrett et de grosses minutes pour Frank Ntilikina, ça c’était pour les Knicks. Au final ? Un enchantement logique puis l’excitation qui redescend une fois tout ce petit monde scruté quelques minutes, c’est le lot de toutes les pré-saisons, mais déjà quelques indications que l’on vous liste ci-dessous :

  • Killian Hayes est à l’aise mais il a les mains qui glissent
  • Frank Ntilikina défend chaque soir comme si sa vie en dépendait
  • Obi Toppin est un sacré buffle doublé d’un freak
  • Sekou Doumbouya a dunké mais il a pas mal ronflé
  • La second unit des Knicks est meilleure que le starting five
  • Jerami Grant n’a pas trainé pour poser les premières briques de son premier immeuble
  • R.J. Barrett a lâché une première mi-temps de castor mais s’est bien repris par la suite
  • Blake Griffin nous avait manqué, son jeu de passes nous avait manqué, et en plus il s’entend bien avec son nouveau meneur français
  • Julius Randle doit être tradé
  • Jahlil Okafor a l’air d’avoir 42 ans et a la tronche d’un mec qui clope à la mi-temps
  • Elfrid Payton et Nerlens Noel s’annoncent comme des leaders de l’équipe cette saison
  • Svi Mykhailiuk a une mitraillette a la place du bras droit
  • Tom Thibodeau a sorti une plaquette mais Kevin Knox n’a rien compris
  • Saddiq Bey s’annonce comme un sacré coup de cœur
  • Michael Kidd-Gilchrist a été snobé
  • LiAngelo Ball devait probablement être avec Michael Kidd-Gilchrist

Voilà à peu près pour le récap de ce match inaugural, en mode fire boulettes car la ponctuation reviendra avec la vraie saison régulière. Souvenez-vous toujours de ceci : la pré-saison est là pour nous nourrir mais l’intensité est telle que même votre cousin Steven pourrait y planter ses 12 points planqués dans le corner. Si si, Steven, celui qui prend tous ses tirs à une seule main.

stats Knicks 12 décembre 2020 Pistons stats 12 décembre 2020

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top