Warriors

Stephen Curry lance un défi à Damian Lillard pour l’Opening Night : le « shoot du logo » challenge, ces hommes sont des grands malades

Damian Lillard Stephen Curry

La saison 2020-21 commencera donc sur un « Waaaaaaay Downtown ! »

Source image : montage TrashTalk via NBA League Pass

Qui dit retour de la NBA le 22 décembre dit aussi retour des tireurs d’élite, et retour du spectacle. Pour l’occasion, Stephen Curry a lancé un petit défi à Damian Lillard sur les réseaux sociaux : lâcher un gros shoot du logo avec 18 secondes à jouer sur l’horloge lors du premier match de la saison. Challenge accepted !

Surveillez l’horloge, et surveillez le ciel : les plus gros lance-missiles de NBA sont de retour. On a tous vécu cet instant au playground du coin où le défi « tir du milieu de terrain » est celui qui va décider de qui devra payer la tournée de boissons d’après basket. Sachez que même nos joueurs préférés conservent leur âme d’enfant dans la Grande Ligue et continuent à se lancer ce genre de défi farfelu. C’est en tout cas le cas de Stephen Curry et Damian Lillard. Comme le relaye NBC Sports Bay Area, alors que le meneur de Portland postait sur son compte Instagram personnel une vidéo de lui en train de shooter du logo au centre d’entraînement des Blazers, le double MVP de Golden State s’est empressé de commenter en lançant un défi à son homologue de l’Oregon. Steph a donc proposé à Dame de déclencher tous les deux un shoot du logo au bout de six petites secondes écoulées sur l’horloge. Quand ça ? Eh bien Lillard a proposé une date bien particulière pour ce challenge : l’Opening Night.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ESPN (@espn)

Hop, une raison supplémentaire de mettre le réveil et de prendre un bon café à 1h du matin dans la nuit du 22 au 23 décembre pour le match entre les Nets et les Warriors, et à 4h du matin dans la nuit du 23 au 24 pour la rencontre Blazers – Jazz. On salive d’avance à l’idée de se dire que les premières actions offensives des Dubs et de Portland pourraient être des gros shoots du logo. Mieux, y’a moyen que ça fasse filoche, tant les deux snipers ont montré qu’un shoot du milieu de terrain ou un lancer franc, c’est un peu la même limonade pour eux. Reste à voir s’ils vont vraiment assumer.

Nous sommes probablement en présence des deux plus dangereux shooteurs quand il s’agit de mettre dedans de (très) très loin, et ce même s’il y a de l’enjeu. On salue évidemment les amis du Thunder qui sont les mieux placés pour savoir que les deux garçons n’ont pas peur de la distance, eux qui ont probablement mangé les deux plus gros tirs de loin des deux pyromanes. Mention aussi pour les grands gaillards James Wiseman ou Kevin Looney pour GS et Jusuf Nurkic pour Portland, qui auront donc une petite pression supplémentaire au moment de choper l’entre-deux : la beauté du défi repose sur vous les gars, on ne veut pas de ce shoot après une remise en jeu. Quoi qu’il en soit, avant même de commencer la saison et en s’amusant sur les réseaux, Damian Lillard et Stephen Curry prouvent qu’ils seront encore cette année parmi les joueurs qui feront le plus cliquer sur la NBA. La Grande Ligue a besoin de ses showmen, de spectacle, et nous on ne tient plus à l’idée de les retrouver.

« Waaaay downtown ». Voici peut-être les premiers mots qui seront prononcés par les commentateurs de Brooklyn – Golden State et Portland – Utah, et tous les yeux seront donc rivés sur l’horloge des 24 dès la première possession. Curry et Lillard relèveront-ils vraiment le défi ? L’avenir nous le dira mais en tout cas, la hype est trop forte. 

Source texte : NBC Sports Bay Area 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top