News NBA

Kobe Bryant, Tim Duncan et Kevin Garnett entreront au Hall Of Fame au mois de mai : cuvée all-time incoming, avec les larmes qui vont avec

Kobe Bryant

Le Hall Of Fame 2021 tombera donc cette année pendant le week-end de l’Ascension. Chef, assieds-toi faut qu’j’te parle.

Source image : YouTube

Evènement initialement prévu en août dernier mais annulé pour les raisons que vous savez, la cérémonie 2020 d’introduction au Hall Of Fame de Springfield aura finalement lieu… en 2021, entre le 13 et le 15 mai. La cuvée s’annonce légendaire et, vu le pedigree de trois des futurs immortels et l’émotion qui transpirera probablement bien au delà du Massachussetts, on se dit finalement… qu’il fallait bien quelques mois de plus pour s’y préparer.

L’ancien coach – entre autres – des Rockets Rudy Tomjanovich, la vénérable Tamika Catchings, les légendes du coaching universitaire féminin Kim Mulkey et Barbara Stevens ou encore leur pendant masculin Eddie Sutton et l’ancien boss de la FIBA Patrick Baumann, voici pour les heureux élus qui arpenteront bientôt les mythiques planches de la non moins mythique estrade de Springfied. Cinq sommités du basket évidemment, mais des noms qui seront aussi, avec tout le respect que l’on a pour Rudy, Tam-Tam, Patoche, Kim, Barbie et Ed, associés à jamais à l’une des cuvées les plus folles jamais introduites au HOF. Tim Duncan, Kevin Garnett et Kobe Bryant, LE basket américain des années 2000 en trois noms, trois noms qui seront donc gravés à jamais dans le marbre… au mois de mai prochain, comme nous l’a confirmé Marc Stein hier dans la soirée :

La date est posée, et vous pouvez d’ores et déjà poser votre week-end pour chialer toutes les larmes de votre corps devant une salle qui chiale également devant une vidéo hommage à Kobe Bryant, devant une preuve de plus de la dévotion au basket des géants Garnett et Duncan. Du 13 au 15 mai donc, petit tip ça tombe le week-end de l’Ascension, et si on se fout clairement de savoir que c’est la Saint-Matthias ou la Saint-Denise, on peut déjà imaginer se prendre un week-end de quatre jours histoire de vivre l’évènement pleinement. Onze bagues de champion, quatre trophées de MVP, 48 sélections au All-Star Game, ça c’est pour la version en accéléré et presque irrespectueuse. Trois hommes qui ont littéralement FAIT la NBA pendant 20 ans, des carrières emplies de domination individuelle et souvent collective, deux hommes souvent cités parmi les dix meilleurs joueurs de l’histoire et un troisième qui ne donne pas sa part au chien surtout pour aboyer, trois franchises et demi portées par ces six épaules pendant de longues années, bref plus que de « simples » Hall Of Famers mais de véritables légendes. Là on se rapproche du sentiment qui monte en nous à l’approche de ce mois de mai, et encore, on n’a même pas mentionné l’état d’esprit général qui s’emparera de la salle lorsque c’est le souvenir de Kobe Bryant qui prendra le dessus sur un discours que l’on aurait aimé voir « en vrai ».

Du 13 au 15 mai 2021 donc, et t’inquiètes même pas que le rendez-vous est pris. Dans la lunette ? Une cérémonie qui pourrait entrer au Hall Of Fame… du Hall Of Fame. Sur la liste de courses ? Des mouchoirs, évidemment.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top