Celtics

Officiel, Tacko Fall is back ! Two-way contract avec les Celtics, dans quelques semaines on relance le débat du GOAT

Tacko Fall 24 novembre 2020

QUI A DIT QUE LA FREE AGENCY DES CELTICS N’ETAIT PAS BONNE ???

Source image : YouTube

La nuit en NBA fut calme mais pas pour les raisons que vous imaginez. Car si les insiders se sont tenus tranquille pour la première fois depuis une semaine et nous ont d’ailleurs laissé dormir quatre heures de suite, ce n’est pas car il n’y avait pas d’info intéressante mais plutôt car cette nuit… la communauté NBA faisait la fête. Elle guinchait pour fêter le retour la saison prochaine de Tacko Fall, le pivot préféré de ton pivot préféré. Source éternelle de plaisir, sourire angélique, 2m26 et 140 kilos de bonheur.

Qui a dit que Danny Ainge ne réalisait pas une Free Agency du feu de Dieu ? Mécontents de la discrétion des Celtics le soir de la Draft et depuis le début de la FA (arrivées de Tristan Thompson et Jeff Teague) ? Fans de Boston vous pouvez souffler puisque Tonton Danny vient donc de réaliser un grand coup, de signer le plus grand joueur disponible, et absolument rien n’est faux dans cette phrase. Two-way contract dans la popoche pour la mascotte du TD Garden qui sera accompagné dans sa nouvelle aventure par Tremont Waters, même si on est d’accord pour dire que tout le monde se fout de cette dernière info.

Avec 23 points à 11/14 au tir, 11 rebonds et 4 contres la saison passée, Tacko Fall s’est rapidement imposé comme l’un des intérieurs les plus solides de… ok, c’est bon, on arrête. Vous le savez, les chiffres ci-dessus sont évidemment ses totaux sur la saison, le tout en sept petites apparitions en régulière et un coucou d’une centaine de secondes en Playoffs. La faute à un niveau jugé pas suffisant pour la NBA, et à une direction anti-intérieurs prise l’an passé par Brad Stevens. Malgré tout ? Ses 12,9 points, 11,3 rebonds et 3,1 contres avec les Red Claws du Maine furent satisfaisants, ses chifumis sur le banc des Celtics avec Vincent Poirier aussi, et le front office a donc décidé de faire confiance pour un an de plus à leur géant, l’homme aussi grand qu’un arbre, l’homme aussi grand que la tour de contrôle de la Pat Patrouille. Pour quel rôle ? Difficile de se projeter, mais avec la présence de Daniel Theis, Tristan Thompson, Robert Williams ou même Grant Williams dessous; sachez juste que les places seront chères. Trop chères pour Tacko ? Oh non, car rien n’est trop cher pour l’homme qui comptera bientôt dix sélections au All-Star Game et qui fera très vite son apparition dans le débat du GOAT à la simple force de son sourire.

Elle est là la bonne nouvelle du jour ! Ni à Houston, ni chez les Batum, ni à Los Angeles mais bien à Boston, où le seul homme de la Ligue qui peut changer une tuile sans échelle poursuivra donc son aventure la saison prochaine. Comment elle disait l’autre là déjà ? Ah oui, « y’a des news qui donnent le smile ».

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top