Sixers

Officiel, Dwight Howard rejoint les Sixers au minimum vétéran : une heure après avoir annoncé qu’il restait aux Lakers, quel as de la comm

Dwight Howard qui prête son téléphone à ses potes un soir de Free Agency, grave erreur.

Source image : Twitter - HoopsHype

Il faisait partie de ces joueurs dont la destinée nous turlupinait. Dwight Howard, ses trophées de DPOY, sa carrière de Hall Of Famer et son titre de champion débarquent finalement chez les Sixers, au cœur d’une soirée bizarre lors de laquelle il avait pourtant annoncé une heure plus tôt sur ses réseaux… rester à Los Angeles. Tout pour se faire remarquer celui-là.

Il était environ 1h du matin quand les infos sont tombées. Dwight Howard reste à Los Angeles, après tout il y est bien installé, il fait bon en Californie et il sort d’une finale victorieuse auprès de l’un des meilleurs joueurs de l’histoire. Difficile de trouver meilleur spot hein, et Dwight avait même décidé de faire partager son bonheur à sa communauté sur les réseaux.

Dwight tweet

Oui mais voilà, rapidement le tweet est effacé, les questions se multiplient, et les réponses arriveront finalement une heure plus tard : Dwight Howard s’engage un an au minimum vétéran avec… LES SIXERS. Ah bon, ok.

La Dolce Vita Lakers n’aura donc duré qu’un an, une histoire courte mais intense puisque l’on rappelle donc aux endormis au fond de la salle qu’il repart de Los Angeles avec la bague qu’il briguait depuis quand même seize ans. Anthony Davis bientôt blindé, JaVale McGee probablement conservé, mais Dwight finalement libéré, un Dwight Howard qui connaitra donc la saison prochaine à Philadelphie sa septième franchise en carrière, sa sixième en… six ans, car Superman semble s’être lancé le défi en 2016 de déménager tous les douze mois. A Philly Dwight retrouvera en tout cas… Daryl Morey, qu’il a bien connu à l’époque où les Rockets jouaient encore avec des pivots, et il aura donc probablement comme rôle principal de faire souffler la star locale Joel Embiid, qui lui apprendra on l’espère à se servir d’un smartphone.

Nouveau défi pour Dwight Howard, peut-être bien le dernier, au détour d’une soirée marquée par un imbroglio comme seule la NBA peut nous offrir. Mais à 3h25 c’est bien officiel : direction les Sixers pour de nouvelles aventures.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top