News NBA

Reprise NBA : les joueurs devront être de retour de vacs le 30 novembre, et faudra passer à l’infirmerie avant de tâter la gonfle

On continue d’avoir des précisions sur le calendrier à l’approche des camps d’entraînement.

Source image : YouTube

Si les transferts et autres rumeurs dominent actuellement l’actu, on continue d’avoir des petits détails qui tombent concernant le déroulement de la saison prochaine. On apprend aujourd’hui que les joueurs devront être de retour de vacances le 30 novembre.

Ce n’est pas vraiment la notification qu’on attendait. Alors que tous les fans NBA checkent leurs alertes H24 pour voir si James Harden a été transféré aux Nets, Shams Charania nous trolle comme never en annonçant les modalités de reprise. Va falloir s’en contenter pour le moment, même si ça ne passionne sans doute pas grand monde. On le sait, le début des camps d’entraînement, c’est prévu le 1er décembre. Mais pour pouvoir commencer dans de bonnes conditions en cette période de pandémie, les joueurs vont évidemment devoir être testés. Ainsi, comme l’indique l’insider de The Athletic, ces derniers ont jusqu’au 30 novembre au plus tard pour rejoindre la ville de leur franchise. Et ce n’est seulement qu’après trois tests PCR négatifs qu’un joueur aura le feu vert pour tâter le gros ballon orange. Si l’on en croit Shams, les entraînements se dérouleront en deux temps. Du 1er au 5 décembre, on sera sur les workouts individuels (avec quatre joueurs et quatre membres du staff max au sein de l’infrastructure, selon Yahoo Sports) histoire de reprendre le rythme, pour ensuite enchaîner sur les entraînements d’équipe, qui commenceront soit le 4 décembre soit le 6 selon l’arrivée des joueurs suite aux tests.

Voilà, c’était l’information du jour (ou pas). On espère évidemment que cette campagne de tests COVID résultera en un nombre très limité de cas afin d’avoir une reprise qui se déroule du mieux possible pour les différentes équipes. Après l’épisode de la bulle, qui a montré son efficacité dans la lutte contre le virus, ça risque d’être un autre délire lors de la saison à venir. Il faut s’attendre à voir des joueurs positifs, avec des infrastructures qui ferment et probablement des matchs reportés en cours de saison. Ça peut vite devenir un bordel et ce n’est pas un hasard si la NBA va sortir son calendrier en deux parties, la première quand les camps d’entraînement débuteront et la seconde plus tard, quand on s’approchera de la fin de la première, probablement aux alentours du All-Star Break (5-10 mars 2021). Cela donne de la flexibilité à la Ligue, notamment pour reprogrammer des matchs qui ne pourront pas être joués à cause du COVID. Certaines rencontres de la première partie du calendrier pourront ainsi être ajoutées à la deuxième.

Le calendrier continue de se préciser avec l’approche des camps d’entraînement. Allez, rendez-vous le 30 novembre pour la visite médicale de la rentrée, version COVID.

Source texte : The Athletic / Yahoo Sports / ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top