Videos NBA

Les highlights de D’Angelo Russell avec les Warriors : un peu comme certains cafés, ce fut court mais intense

Pour ceux qui n’ont pu suivre la saison NBA 2019-20 qu’à partir du mois de février, on voulait vous annoncer quelque chose : D’Angelo Russell a joué chez les Warriors, si si on vous jure. Vous ne nous croyez pas ? Pas de souci, on se pose et on se replonge tranquillement dans ses meilleurs moments à San Francisco. Seulement 33 matchs au compteur, mais des beaux highlights néanmoins. 

Après une belle saison de All-Star et après avoir mené les Nets en Playoffs, D’Angelo Russell signait alors un gros contrat de 117 millions sur 4 ans à l’été 2019, et débarquait dans la Baie avec pour intention de s’y installer sur la durée, dans l’équipe la plus titrée de ces dix dernières années. Mais après seulement quatre mois chez les Dubs… il était déjà temps de repartir. Aussi court qu’un lancer-franc de Ian Mahinmi, mais aussi intense qu’une bagarre entre Karl-Anthony Towns et Joel Embiid, voila comment on pourrait résumer le passage de D-Lo à San Francisco. Une flopée de matchs à plus de 30 points, dont un joli carton à 52 pions face à sa future équipe, mais aussi de la passe entre les jambes ou encore du gros step-back à 3-points, on vous laisse vous remettre en mémoire toute la panoplie offensive de D-Loading, qui s’est bien occupé de leader l’attaque de la DubNation en l’absence du Chef Stephen Curry et du robot Klay Thompson. Après 33 matchs entrecoupés par une blessure, le copain Russell s’envolait déjà vers d’autres cieux tel la Team Rocket. Pas plus désiré par le board des Warriors qu’il ne l’était par Magic Johnson et les Lakers à l’époque, le frère capillaire de The Weeknd s’est donc vu échangé avec Andrew Wiggins et s’en alla sans coup férir découvrir le froid de Minneapolis. Aucun problème pour celui qui a toujours revendiqué avoir de la glace dans les veines.

Quatre mois de bons et loyaux services du coté de San Francisco, et on vous laisse (re)découvrir les meilleurs instants de D’Angelo Russell avec le maillot des Dubs. L’occasion de rappeler à D-Lo à quel point il manque aux habitants de San Frisco et à Steve Kerr (non). 

Source Texte : Youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top