Nuggets

Jerami Grant décline son option pour devenir agent libre : logique, y’a une belle augmentation à aller chercher

jerami grant

Simple formalité avant de prolonger aux Nuggets ?

Source image : NBA League Pass

À quelques jours de l’ouverture de la Free Agency, un nouveau nom s’ajoute à la liste des agents libres. Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de Jerami Grant, le solide ailier des Nuggets. Auteur de bons Playoffs dans la bulle, Grant veut profiter de sa belle cote.

Décision logique donc pour Jerami. Selon Chris Haynes de Yahoo Sports, Grant a sans surprise décidé de décliner sa player option de 9,3 millions de dollars pour la saison 2020-21. Après une bonne saison à Denver, le joueur de 26 ans est bien conscient qu’il peut gagner beaucoup plus sur son prochain contrat. Combien ? Le marché va dicter cela mais on parle d’un joueur possédant des qualités adaptées à la NBA actuelle : 4-3 de 2m06 pour 95 kilos, bel athlète, solide défensivement et polyvalent, tout ça avec un shoot extérieur devenu fiable (39% de réussite à 3-points sur les deux dernières saisons). Vous l’avez compris, il coche pas mal de cases le garçon. Et si son efficacité offensive a diminué lors des Playoffs, il a clairement fait partie des raisons qui expliquent le superbe parcours des Nuggets dans la bulle (16 matchs en tant que titulaire en PO après seulement 24 en saison régulière, 34,4 minutes contre 26,6 en SR), eux qui ont réussi à atteindre la Finale de Conférence Ouest face aux Lakers. Du coup, on peut s’attendre à voir plusieurs équipes sur le dossier, même si les franchises possédant de la marge salariale pour tenter de le signer ne sont pas nombreuses. Car y’a moyen que le bonhomme vise dans les 15 millions de dollars à l’année, voire plus, et ce sur plusieurs saisons.

Malgré le statut d’agent libre de Jerami Grant, les Nuggets semblent favoris pour le prolonger. Denver est une franchise ambitieuse, elle vient véritablement d’ouvrir la fenêtre pour jouer le titre et Jerami fait partie intégrante du projet. De plus, faut pas oublier que Denver a lâché un premier tour de Draft 2020 pour s’attacher les services du bonhomme à l’été 2019. Donc on voit mal Tim Connelly et sa clique ne pas faire le nécessaire pour le prolonger, les Nuggets pouvant offrir n’importe quel montant au joueur vu qu’ils possèdent ses Bird Rights. D’un point de vue financier, le gros contrat de Paul Millsap (plus de 30 millions de salaire) est sur le point de se terminer, tout comme celui de Mason Plumlee (salaire de 14 millions), ce qui donne de l’air aux Nuggets même si dans le même temps, la grosse prolongation de Jamal Murray va démarrer en 2020-21 (29 millions). On verra ce que Denver va faire sur les dossiers Millsap et Plumlee (deux vétérans qui comptent) par rapport à Grant, mais on imagine que le dossier de ce dernier est tout en haut de la pile. Du côté de Jerami, s’il évaluera logiquement les options qui s’offrent à lui, il semble aussi intéressé pour poursuivre l’aventure dans la Mile High City. Il a l’air plutôt à l’aise dans le collectif de Denver et a l’occasion de passer ses meilleures années dans une équipe voulant jouer les premiers rôles à l’Ouest, avec Jamal Murray et Nikola Jokic à ses côtés.

Dans leur ascension vers les sommets, les Nuggets savent que Jerami Grant peut être très utile. Et le joueur se retrouve dans une situation plutôt avantageuse, qui semble bien lui correspondre. Du coup, ce nouveau statut d’agent libre, est-ce que c’est une simple étape vers une prolongation à Denver ? Réponse dans quelques jours.

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top