Blazers

Flashback : la revanche de Jusuf Nurkic sur Nikola Jokic et les Nuggets en 2017, des premières retrouvailles sanglantes

Jusuf Nurkic 13 novembre 2020

Note en trashtalking : 33/20.

Source image : YouTube

Associés pendant une saison et demie à Denver, Jusuf Nurkic et Nikola Jokic ont vite pris des chemins différents. Beaucoup moins efficace que le Serbe, Nurk a finalement été envoyé dans l’Oregon en février 2017, donnant lieu ensuite à de sacrés duels entre les deux pivots jusqu’à aujourd’hui.

On leur avait même trouvé un petit surnom sympa, les Kic Brothers, mais ça n’a finalement pas fonctionné comme prévu. Depuis, chaque retrouvaille prend un petit peu des airs de revanche pour celui qui a été kické loin du Colorado. En huit rencontres face à son ancien collègue des Balkans, Jusuf Nurkic a à peu près remporté la moitié de ses confrontations directes avec le Joker (voir les tableaux ci-dessous). Difficile de départager les gros Babar en se basant uniquement sur les Portland – Denver en tout cas, les deux prenant chacun leur tour un malin plaisir à dominer l’autre pour prouver qu’ils sont les meilleurs. Aujourd’hui, on retourne en arrière pour se souvenir du premier match-up entre les Kic Brothers. 28 mars 2017, les Blazers sont huitièmes et reçoivent les Nuggets, neuvièmes à l’Ouest avec un match de retard. Enjeu maximal, notamment à l’intérieur où les anciens frères d’arme veulent tous les deux faire bonne impression moins de 45 jours après le trade de Nurk à Portland. Le Moda Center est plein pour l’occasion, car à moins d’un mois des Playoffs cet affrontement va coûter extrêmement cher.

Le public est au rendez-vous et C.J. McCollum aussi avec ses 39 pions, mais c’est une autre ligne qui va nous intéresser aujourd’hui sur la feuille de match. Dans leur duel de costauds, c’est bien Jusuf Nurkic qui envoie un message à ses anciens dirigeants. Un nouveau career-high placé au meilleur moment avec 33 points à 12/15 au tir mais aussi 15 rebonds, 2 passes et 2 contres (les highlights sont dispo juste là). Même proche du triple-double (17/8/8), Niko ne peut rien faire pour empêcher les mineurs de rentrer dans leurs montagnes avec un L de plus au classement. Loin d’être un règlement de compte personnel, le Bosnian Bear avait juste envie de prouver à tout le monde qu’il avait aussi du potentiel et que les Nuggets ont peut-être fait une erreur en se séparant de lui trop vite. Une petite rancœur envers son ancienne institution qu’il a révélé au grand jour en taclant ouvertement Denver lors de son interview d’après-match.

« Quand je suis venu ici [à Portland], j’ai dit que je voulais qu’on soit une équipe de Playoffs. Et maintenant nous le sommes, donc je souhaite à ces gars [Denver] un très bon été. »


Petite leçon de trashtalking de la part de Jusuf Nurkic qui n’a plus dépassé 33 points à ce jour. Alors on connait la recette pour lui permettre de battre à nouveau son record de pions en carrière, mais pas sûr que ça plaise beaucoup à Damian Lillard et à ses coéquipiers de Portland.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top