Hawks

Nate McMillan pourrait rejoindre le staff d’Atlanta : un menu fat best-of McMillan pour les Hawks s’il vous plait !

Nate McMilan

Un peu d’expérience dans cette équipe qui ressemble à une classe de CP depuis que Vince Carter est parti, ça peut pas faire de mal .

Source image : YouTube

Courtisé par pas mal de franchises, dont les Rockets, l’ancien head coach d’Indiana Nate McMillan devrait  finalement s’engager prochainement avec les Hawks, en tant qu’assistant-coach dans le staff de Lloyd Pierce. 

En ce début du mois de novembre, la valse des coachs NBA continue. Et aujourd’hui, le rythme endiablé nous emmène du coté d’Atlanta. Comme nous l’apprend Marc Stein du New York Times, c’est Nate McMillan qui devrait prochainement rejoindre le staff de Lloyd Pierce, en tant… qu’assistant coach chez les Hawks. Et s’il devait signer, on est sûrs que Nate ne va pas défaire ses valises tout de suite en arrivant en Géorgie : on le rappelle, Nate sort d’une fin d’histoire bien bizarre avec les Pacers, où il a été remercié à peine 2 semaines après avoir pourtant signé sa prolongation. Le bon Nathaniel ne regardera donc plus jamais un contrat de la même façon. Sur les bancs NBA depuis le siècle dernier – assistant chez les SuperSonics en 1998 – le coach de 56 ans est ce qu’on peut légitimement appeler un coach d’expérience. Après un passage en tant que head coach chez les Sonics, puis sept ans chez les Blazers, et enfin les quatre dernières années chez les Pacers, Mr Sonic arriverait donc pour soutenir Lloyd Pierce dans le développement de ce jeune effectif plein de promesses qu’est celui des Hawks.

Parce que oui, un coach avec de la bouteille en plus pour encadrer les jeunes pousses d’Atlanta, on ne dit pas non. Entre le franchise player Trae Young, 22 ans, les futurs sophomores Cam Reddish et De’Andre Hunter, respectivement 21 et 22 ans, et John Collins, Clint Capela ou Kevin Huerter qui ne sont pas bien poilus non plus, on devrait probablement demander à Nate la photocopie de son BAFA en plus de son diplôme d’entraîneur. Avec une saison 2019-20 compliquée ponctuée en 20-47, les Hawks ont pourtant ce qu’il faut sur le papier pour passer un cap, on est persuadé que ce n’est désormais qu’une question de temps et d’automatismes avant de les voir gagner plus de matchs, et l’arrivée d’un meneur d’hommes d’expérience ne pourra qu’accélérer ce processus. En plus de ça, Lloyd Pierce, en poste depuis 2018, n’est malgré tout encore qu’un jeune entraineur. Avec le soutien et les conseils d’un homme qui a coaché dix fois plus de matchs que lui en carrière, on est persuadé que Lloyd pourra aussi passer au niveau supérieur.

L’arrivée de Nate McMillan sur le banc semble être une bonne pioche. De bonne augure pour la franchise des Hawks en attendant l’arrivée de Killia… euh du sixième choix de la Draft 2020. Ouf, on a failli spoiler. 

Source Texte : Twitter – Marc Stein

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top