Rockets

Le proprio des Rockets ne compte pas faire exploser le roster : pourquoi changer une équipe qui ne gagne pas le titre ?

westbrook harden rockets

On prend les mêmes et on recommence.

Source image : NBA League Pass

Suite aux départs du coach Mike D’Antoni et du manager général Daryl Morey, les Rockets donnent l’impression d’entrer dans une nouvelle ère. Mais si on se base sur les paroles du proprio de la franchise de Houston, il ne faut pas s’attendre à voir de gros changements au sein de l’effectif. C’est vrai que ça a tellement bien fonctionné la saison dernière…

Tilman Fertitta croit toujours en son noyau dur pour jouer le titre. Peu importe si MDA n’est plus sur le banc, peu importe si Daryl a décidé de démissionner de son poste, les Fusées vont continuer à s’appuyer sur le duo James Harden – Russell Westbrook, ainsi que sur des joueurs qui font désormais partie des meubles comme P.J. Tucker et Eric Gordon. Lors d’une apparition sur CNBC, le propriétaire de la franchise texane a effectivement annoncé qu’il n’avait pas l’intention d’exploser le roster pour rentrer dans un nouveau cycle.

« Vous avez James Harden et Russell Westbrook et vous avez environ 90% de nos salaires qui sont liés à ces deux-là et Eric Gordon. Quand vous avez des joueurs comme Eric, P.J., James et Russell, il n’y a pas de raison d’exploser l’effectif » a déclaré Fertitta via le Houston Chronicle.

Avec leur jeu micro-ball et un Russell Westbrook loin d’être à 100% dans la bulle, les Rockets n’ont pas survécu face aux futurs champions NBA, les Lakers. Ils ont pris un backdoor sweep dans les dents au stade des demi-finales de Conférence Ouest, ce qui a précipité le départ de Mike D’Antoni, suivi ensuite par Morey. Forcément, il y a eu des rumeurs et des interrogations concernant l’avenir de certains joueurs à H-Town, notamment Russ.

« Notre fenêtre est toujours ouverte pour les deux prochaines années. James et Russell sont au début de la trentaine. On ne va rien exploser du tout. Nous voulons jouer le titre. J’ai toujours dit, vous voulez faire en sorte d’être dans le Top 4 de votre conférence chaque année et ensuite, il faut un peu de chance pour gagner. Chaque année, le gagnant a besoin d’un peu de chance. »

Tenter d’améliorer l’effectif, oui, briser le noyau, non. Voilà en gros la mentalité de Fertitta aujourd’hui. Pour lui, les Rockets ont toujours l’opportunité de gagner le titre grâce à leur duo de stars. Après, comme il l’indique, vu la situation salariale actuelle de l’équipe (pas loin de 100 millions de dollars dépensés sur le trio Harden – Westbrook – Gordon en 2020-21, avec des contrats qui vont durer jusqu’en 2023 pour 110 millions) et le faible nombre de draft picks à la disposition de Houston (aucun choix lors de la Draft 2020), la marge de manœuvre est plutôt faible pour changer le roster en profondeur. Il va donc surtout falloir trouver des solutions pour maximiser l’effectif actuel, et c’est pour cela que le choix du prochain coach est crucial. D’après les dernières rumeurs, ça pourrait se jouer entre Jeff Van Gundy, Stephen Silas et John Lucas. Le nouveau manager général Rafael Stone est en charge de ce dossier important, et les joueurs sont logiquement consultés par rapport à leurs préférences. JVG est un nom reconnu dans le monde du coaching et est déjà passé par Houston au cours des années 2000, Silas est un assistant de longue date qui a travaillé avec une référence comme Rick Carlisle ces dernières années à Dallas, tandis que Lucas a l’avantage d’évoluer à Houston depuis 2016 en tant que directeur du développement des joueurs. Apprécié chez les Rockets, ce dernier pourrait donc permettre une certaine continuité.

Un effectif qui devrait ressembler à celui de l’an passé, mais avec un nouveau coach sur le banc. Voilà donc le profil annoncé des Rockets en 2021. Vous aussi vous pensez déjà à l’élimination prématurée en Playoffs l’année prochaine ?

Source texte : CNBC (via Houston Chronicle)

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top