La NBA selon Twitter

Le titre des Lakers vu par Twitter : la ville de Los Angeles salue la 17ème bannière pourpre et or, mais les Clippers n’ont pas de réseau

Lakers - Kobe

Magnifique.

Source image : Twitter @SpectrumSN

C’est officiel depuis dimanche dans la nuit : après une ultime branlée, les Lakers ont remporté le 17ème titre de leur histoire, en sabotant à l’usure un Heat aussi valeureux qu’accrocheur tout au long de la série, mais en manque de carburant au cours de ce Game 6 dominé par les Angelinos. Nombreuses ont été les réactions quant à ce championnat qui, astérisque ou pas, fait la fierté des pourpre et or, mais également des Floridiens.

# Forcément de la fierté d’abord, pour les joueurs des Lakers.

« On est champions ! Je viens à peine de percuter. »

« A partir de maintenant, appelez-moi CHAMPION ! »

« Papa, on l’a fait ! Ton petit a gagné avec ton équipe. »

« Toute la gloire est pour Dieu. »

« Se réveiller en tant que champion NBA. »

# Des messages divers venant d’un peu partout, et pour chaque joueur.

« Rondo montre pourquoi les vétérans sont si importants pour gagner. »

« Félicitations à LeBron James qui continue d’écrire sa légende. »

« Bravo aussi à notre gars de Chicago, Anthony Davis, pour son premier titre. »

« Dwight Howard s’est levé pour inscrire l’ultime panier. On adore ! »

« Celui-là est pour toi mon frère, pour Gianna, Vanessa, Natalia, Bianka et Capri. Bravo à toute l’équipe des Lakers, à Jeannie Buss et à toute la famille Lakers pour ce 17ème titre. »

« Essayez de me convaincre : LeBron James est maintenant le GOAT, faites-moi changer d’avis. »

« Je dois aller en chercher un. »

« Les Lakers sont maintenant à égalité avec les rivaux historiques avec 17 titres NBA. »

# Sans oublier de saluer le Heat, auteur d’un remarquable combat.

« Sacrée course Miami. Bravo aux Lakers pour ce nouveau titre. »

« Merci la Heat Nation. Vraiment pas la fin qu’on voulait, mais je suis si fier de mes coéquipiers pour n’avoir jamais abandonné. Ça m’a brisé le coeur de ne pas avoir pu être avec l’équipe comme je l’aurais voulu, mais je sais qu’on a tout donné sur le terrain cette saison. Je suis reconnaissant pour tout le soutien que j’ai reçu, de la part de mes amis, ma famille et mes fans. Ce qu’on a construit ici est spécial et on reviendra. »

« J’aime cette équipe du Heat. »

« Ce numéro 23 est plutôt bon ! Bravo aux Lakers pour ce nouveau titre, et à cette superbe équipe qu’est le Heat. Bravo aussi à la NBA pour avoir réussi ce que tout le monde pensait impossible. »

# Le respect mutuel entre les Lakers et le Heat après ces belles finales.

« Quelle série incroyable, respect éternel au Heat. »

« Félicitations aux Lakers. »

# Du côté de LA, toute la ville est fière (enfin presque…).

# Et enfin, on va conclure par cette magnifique fresque…

Parce que oui, au-delà d’un 3-points de Dwight Howard du logo, d’un Carupelle enfin champion et d’un Gérard toujours torse nu, ce titre, c’est aussi et surtout un immense respect entre Heat et Lakers, une belle finale malgré un contexte particulier (astérisque ou pas, m’en bat les c******s comme dirait Claude Makélélé), et une franchise qui revient sur le toit de la Ligue 10 ans après. C’était écrit : pour Kobe, les Lakers devaient ramener ce titre, et ils l’ont fait, lui et sa petite Gigi peuvent être fiers de là-haut.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top