Los Angeles Clippers

Lawrence Frank élu NBA Basketball Executive of the Year : saison réussie pour les Clippers (non)

lawrence frank 9 octobre 2020

 » Venez on met tous Lawrence dans l’urne. Allez, ça va être drôle vous allez voir. »

Source : NBA.com

C’est l’histoire de Lawrence Frank, directeur des opérations Basketball des Clippers, qui vient d’être élu NBA Basketball Exécutive of the Year pour la saison 2019-20. Fin de la blague. 

Derrière toute franchise qui fonctionne bien dans la Grande Ligue, il y’a un dirigeant qui prend les bonnes décisions (ou pas), et qui à les épaules (ou pas) pour porter l’avenir de l’équipe sur son dos. C’est ainsi qu’hier, la NBA a donc continué sa remise de trophée annuelle, en récompensant le meilleur dirigeant de l’année. Et le lauréat de cette année, qui succède donc à Jon Horst, GM des Bucks élu en 2018-19, n’est autre que Lawrence Frank, directeur des opérations basketball des Clippers. On vous voit déjà venir, alors on préfère préciser tout de suite : les votes ne portent que sur la saison régulière, et cette année jusqu’au 11 mars, comme tous les autres trophées. Et heureusement pour Lawrence.  Elus par ses pairs, Frank devance Sam Presti, GM du Thunder, à la deuxième place et Pat Riley, Président du Heat, qui complète le podium. Avec les Clippers, et malgré toutes les blessures au cours de la saison, Lawrence Frank affichait au 11 mars un beau bilan de 44 victoires et 20 défaites, ce qui positionnait alors la franchise à la deuxième place de la Conférence Ouest.

Ancien coach universitaire, Frank a écumé les bancs de la NBA, soit en tant qu’assistant (Celtics, Nets, Grizzlies), soit en tant que head coach (Pistons, Nets), avant d’atterrir du coté de Lob City en 2014, comme assistant coach. Après deux saisons sur le banc, il est promu Vice-Président des Opérations basket des Clippers en soutien de Doc Rivers, alors Président des opérations et coach. Un an plus tard, il prendra la place de Doc Rivers, qui retournera se concentrer à ses tâches de coach sur le banc uniquement, et disons que le Doc aurait peut être du se concentrer encore plus. Depuis, Frank s’attèle à construire une équipe capable de passer un cap. Sur ce point-là, on peut dire que le dirigeant a plutôt réussi à créer un roster plus que compétitif. Avec les signatures à l’été 2019 du double MVP des Finales et champion en titre Kawhi Leonard, du multiple All-Star Paul George, ou de joueurs tels que Patrick Beverley, on peut dire que sur le papier, l’ancien coach assistant a fait du bon boulot de recrutement et a apporté à la franchise de L.A. une belle ossature qui permet aux Angelinos de rêver à enfin pouvoir écrire une ligne sur leur palmarès dans les années à venir. Malheureusement, on connaît le dénouement pour la postseason 2019-20 et cette élimination après avoir mené 3-1 face aux Nuggets en demi-finale de Conf’. Choke City un jour, Choke City toujours.

Lawrence Frank est donc élu NBA Basketball Executive of the Year 2019-20. Un peu déçu pour Koby Altman, GM des Cavs, qui n’a même pas eu une seule voix de ses camarades, même pour rigoler. 

Source Texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top