Los Angeles Clippers

Un playmaker dans le viseur, des agents libres à prolonger, une humiliation à digérer : petit point sur l’intersaison à venir des Clippers

Montrezl Harrell Los Angeles Clippers

Montrezl Harrell, l’un des dossiers de l’intersaison pour les Clippers.

Source image : YouTube

Grande blague des Playoffs 2020, la franchise des Clippers est déjà en vacances et a désormais une intersaison à gérer. Forcément, après le fiasco de la bulle, des questions se posent par rapport à l’équipe de l’année prochaine. On fait le point sur le dossier.

C’est Shams Charania de The Athletic qui a donné des nouvelles de l’autre franchise de Los Angeles, vous savez, celle qui devait affronter les Lakers pour un magnifique derby mais qui a préféré laisser filer un avantage de 3-1 face aux Nuggets. Suite à leur choke all-time en demi-finale de Conférence Ouest, les Clippers n’ont évidemment pas répondu aux attentes et l’année prochaine, ça sera le titre ou rien pour Kawhi Leonard et ses copains. Dans un tel contexte, on sait que les Clippers seront une nouvelle fois « guidés » par le coach Doc Rivers, une info annoncée par Yahoo Sports il y a quelques jours, au grand dam de nombreux fans des Clips. Pas de changement sur le banc donc, à part peut-être le départ de l’assistant Tyronn Lue, convoité notamment par les Sixers, toujours à la recherche d’un successeur de Brett Brown. Quant à Paul George, à la rue pendant une bonne partie des Playoffs et pas toujours sur la même longueur d’onde que certains de ses coéquipiers, il sera lui aussi de retour, sans surprise. Vu la contrepartie lâchée par les Clippers à Oklahoma City pour l’obtenir, ça serait assez épique de s’en séparer, surtout que sa cote a lourdement chuté. Comme l’indique Shams, Kawhi Leonard et Paul George veulent repartir de l’avant malgré l’échec chez Mickey. On rappelle tout de même que les deux stars possèdent une player option en 2021, et ils peuvent donc potentiellement se retrouver sur le marché des agents libres. On dit ça, on dit rien.

Les Clippers devraient donc repartir avec une base similaire pour tenter de faire mieux la saison prochaine. Par contre, plusieurs équipes de la Ligue s’attendent à voir Los Angeles s’activer sur le marché des transferts histoire de choper un playmaker sur le backcourt, d’après les dernières infos de The Athletic. Et quand on dit playmaker, on imagine un meneur gestionnaire capable de mettre de l’ordre quand l’attaque est incapable de trouver son rythme, comme ce fut le cas lors de la débâcle face aux Nuggets. Kawhi Leonard a pointé du doigt le manque de QI basket de son équipe, il faudra remédier à ça. Ce profil manque effectivement aux Clips aujourd’hui. Le pitbull Pat Beverley n’est pas ce genre de joueur, Lou Williams est un playmaker mais plus dans le genre combo guard scoreur, tandis que Reggie Jackson (fin de contrat), on ne sait pas trop ce qu’il est. Des rumeurs sur un potentiel transfert de Lou (dernière année de contrat en 2020-21) sont d’ailleurs apparues dernièrement, peut-être qu’un échange se prépare, qui sait ? Parmi les joueurs en fin de contrat, on a du Marcus Morris, du Montrezl Harrell, et potentiellement du JaMychal Green. Les Clippers vont probablement tenter de conserver ces gars-là, mais Harrell devrait être convoité sur le marché. Malgré des Playoffs où il a plutôt galéré, on parle quand même du Sixième Homme de l’Année. Et bien qu’il soit intéressé pour continuer l’aventure à L.A., on imagine qu’il est aussi intéressé par les billets verts, lui qui tournait avec un petit salaire de 6 millions de dollars cette saison. Concernant Jean-Michel Vert, il a une player option. À voir ce qu’il va faire avec cette dernière mais s’il décide d’être agent libre, il devrait lui aussi recevoir quelques coups de fil.

Après l’échec cuisant de la bulle, l’intersaison des Clippers sera intéressante à suivre, mais il ne faut pas non plus s’attendre à un changement radical. L’objectif de l’année prochaine, ce sera surtout de progresser au niveau de l’alchimie histoire d’éviter un nouveau choke au pire moment. 

Source texte : The Athletic

2 Commentaires

2 Comments

  1. FredM

    22 septembre 2020 à 9 h 55 min at 9 h 55 min

    Faites venir Van Fleet et c’est réglé cette histoire de playmaker.

  2. Tarsipark

    22 septembre 2020 à 18 h 37 min at 18 h 37 min

    Il pourraient se pencher sur le dossier de Chris Paul… 😀

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top