Los Angeles Clippers

Doc Rivers sera bien le coach de Los Angeles la saison prochaine : ce n’est pas cette info qui va sortir la Clippers Nation de la misère

Courage les gars.

Source image : YouTube

Après l’échec monumental des Clippers face aux Nuggets en demi-finale de Conférence, on a pointé le doigt sur beaucoup de monde, et notamment sur le coach Doc Rivers. Mais malgré le fiasco de son équipe et sa responsabilité dans ce dernier, il sera de retour la saison prochaine. Logique non ? Ah oui c’est vrai, il a quand même fait mieux que l’année précédente sur le papier (lol). 

Quand vous coachez une équipe candidate au titre, que vous possédez Kawhi Leonard et Paul George, que vous avez un effectif XXL à votre disposition, et que vous êtes incapable d’aller en Finale de Conférence malgré un avantage de 3-1 dans la série en demi, forcément y’a de quoi flipper un peu pour son job. Mais visiblement, Doc Rivers aura une nouvelle chance car Chris Haynes de Yahoo Sports annonce que l’entraîneur des Clippers reviendra bien sur le banc lors de la saison 2020-21. Pour la plupart des fans des Clippers, en PLS depuis la nuit de mardi à mercredi, cette nouvelle ne devrait pas les aider à sortir de la misère, Rivers ayant montré de sérieuses limites face à Mike Malone et les Nuggets. On a évidemment parlé du dossier Doc dans l’Apéro spécial Choke City, en mettant notamment en avant son incapacité à s’ajuster dans la série alors que son équipe craquait complètement au moment de conclure. Il n’est évidemment pas le seul responsable de la débâcle Clippers mais en tant que head coach, ça le fout mal, d’autant plus que ce n’est pas la première fois que ça arrive. Laisser filer un avantage de 3-1, il connaît le Doc, ça lui est aussi arrivé en 2003 avec le Magic face aux Pistons, et en 2015 avec les Clips face aux Rockets. Et on ne parle même pas des autres échecs avec Los Angeles en Playoffs depuis son arrivée il y a sept ans. Il a un petit palmarès tonton Rivers.

Mais visiblement, il a aussi une certaine crédibilité aux yeux des dirigeants des Clippers, et de quelques joueurs importants du roster actuel. Doc Rivers, c’est un ancien, il a gagné un titre en 2008 avec Boston et est globalement respecté au sein de l’univers NBA. Surtout, et c’est Chris Haynes qui met cet aspect crucial sur la table, la présence de Rivers aurait beaucoup compté dans l’arrivée de Kawhi Leonard à Los Angeles à l’été 2019. Si Kawhi est de votre côté, alors vous avez un soutien de poids qui peut vous permettre de survivre même après un véritable tremblement de terre. Juste pour rappel, Leonard peut potentiellement devenir agent libre en 2021 (comme Paul George), lui qui possède une player option dans un an. On sait qu’il est chez lui à Los Angeles, mais ça reste un moyen de pression pour le MVP des Finales 2019. Renvoyer Doc Rivers aujourd’hui, ça peut donc sembler risqué à ce niveau-là, même s’il mérite la porte aux yeux de beaucoup de monde. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’il ne faudra pas se planter la saison prochaine. Ça sera le titre ou rien, et la pression sera sur les Clippers, en particulier sur le Doc. Un nouveau fail sera probablement synonyme de fin d’aventure pour lui.

Doc Rivers sur le banc des Clippers, on repart pour un tour, ou peut-être pour vous jouer un mauvais tour, chers fans de LAC. Allez, courage les gars, profitez de cette débâcle pour couper un peu du basket et penser à autre chose, ça fait du bien parfois. 

Source texte : Yahoo Sports

1 Comment

1 Comment

  1. Dr J

    17 septembre 2020 à 16 h 28 min at 16 h 28 min

    Si Doc est conservé « juste » parce que Kawhi pousse pour qu’il reste coach, tant pis pour lui et sa legacy parce que sauf déclic, ce n’est visiblement pas le coach qu’il faut à ce roster pour gagner un titre.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top