Celtics

Gordon Hayward a fait son grand retour : de faibles stats mais un vrai impact, et c’est Boston qui retrouve le sourire

Gordon Hayward 04/07/2020

Il fait du bien lui !

Source image : YouTube

Gordon Hayward is back ! Absent des parquets pendant quasiment cinq semaines, l’ailier des Celtics a fait son grand retour lors du Game 3 face au Heat cette nuit. Un retour qui a fait du bien à Boston, les hommes de Brad Stevens réduisant le score dans la série.

Quasiment un mois jour pour jour après sa vilaine blessure à la cheville contre les Sixers au début des Playoffs, Gordon Hayward a refoulé les parquets. Ça y est, il est là, pour le plus grand bonheur d’une équipe de Boston qui avait besoin de se relancer. Menés 2-0 par le Heat en Finale de Conférence Est, les Celtics se trouvaient effectivement dos au mur, et étaient particulièrement frustrés par la tournure des événements. Deux matchs perdus alors qu’ils menaient assez largement au score, et surtout une incapacité à répondre à la défense de zone de Miami, qui a posé beaucoup de problèmes à l’attaque de Beantown. Samedi, le scénario a donc été différent. Les C’s ont répondu en remportant le Game 3 117-106, avec un Hayward précieux en sortie de banc. En l’espace de 31 minutes (!), Hayward a contribué pour 6 points (à 2/7 au tir), 5 rebonds, 4 passes, 3 interceptions et 1 contre. En TTFL, ça ne pèse pas très lourd mais pour les Celtics, son retour change pas mal la donne. Et c’est Brad Stevens, le coach de Boston, qui résume peut-être le mieux l’apport du bonhomme (via ESPN).

« Gordon était super. Avoir un gars en plus qui peut faire la différence, c’était très important pour nous. Il a réalisé quelques actions importantes dans ce match, et il va continuer à monter en puissance. »

Pour une attaque qui s’est liquéfiée face à la zone adverse en début de série, à cause d’un manque d’agressivité et une tendance à trop se reposer sur les shoots extérieurs, le retour d’Hayward fait le plus grand bien. Car on parle d’un joueur intelligent, qui est capable de scorer (17,5 points cette saison à 50% au tir, 38,3% de loin et 85,5% aux lancers francs) et d’être efficace avec ou sans le ballon. De plus, même si les Celtics ont beaucoup de talent à l’extérieur, un mec comme Hayward offre des solutions supplémentaires à Brad Stevens en matière de création et de playmaking. Un profil dont les Celtics ont besoin dans cette série contre le Heat, non seulement pour éviter des trous d’air offensifs mais aussi pour répondre à la polyvalence offensive et défensive adverse, jusqu’à jouer sans vrai pivot. Hayward apporte une option supplémentaire dans la rotation verte, ce qui n’est pas du luxe. Car malgré la belle dose de talent qui existe à Boston, c’est peut-être un peu court derrière le quatuor Jayson Tatum, Marcus Smart, Kemba Walker et Jaylen Brown, qui est évidemment au cœur du système Celtics. Donc oui, clairement, le retour d’Hayward peut faire la différence dans cette série palpitante. Et bonne nouvelle pour les Verts, Gordon ne devrait finalement pas quitter la bulle pour assister à la naissance de son fils fin septembre. C’était prévu à la base, mais le plan a visiblement changé, ce qui permettra à Boston d’être au complet pour le reste des Playoffs. Pour rappel, l’ailier des Celtics avait déjà quitté le monde de Mickey pour se soigner suite à sa blessure à la cheville.

Gordon Hayward a fait son retour, les Celtics sont revenus dans la série, on peut avoir le sourire dans le camp vert aujourd’hui. Mais le plus dur reste à faire. Le Heat va revenir revanchard mercredi pour le Game 4, et ce sera à Boston de faire le boulot pour enchaîner et ainsi revenir à égalité, avec Hayward. 

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Alceste Poquelin

    20 septembre 2020 à 10 h 17 min at 10 h 17 min

    Par contre, cette moustache, c’est pas possible… Le mec a une tronche de premier de la classe et se colle une moustache d’acteur porno des années 80… Y a un bug dans la matrice.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top