Playoffs NBA

Preview de la série Celtics – Heat : deux gros collectifs face à face, ça sent la confrontation en sept matchs à plein nez

On va se ré-ga-ler !

Source image : NBA League Pass

Ce n’est pas forcément l’affiche qu’on attendait le plus pour la Finale de la Conférence Est, mais c’est une affiche qui promet énormément. Les Celtics d’un côté, le Heat de l’autre, deux équipes très séduisantes qui ne se retrouvent pas là par hasard. 

C’était un classique de la première partie des années 2010. Les Heatles face au Big Three de Boston, on se souvient de leurs batailles comme si c’était hier. Nous sommes désormais en 2020, et les deux franchises vont donc se disputer une nouvelle place en Finales NBA, comme au bon vieux temps. Les acteurs ont évidemment changé de part et d’autre (sauf Erik Spoelstra et Udonis Haslem, mais ces deux-là seront encore présents en 2040), mais la rivalité est la même. Et autant dire que ça devrait nous donner du beau basket. Car on parle là de deux collectifs qui régalent, avec deux coachs qui font partie de la crème de leur profession, Brad Stevens et Erik Spoelstra. Si vous aimez les ajustements, les combats tactico-techniques, le beau jeu ainsi que les défenses solides, c’est clairement cette série qu’il faut regarder. Car les deux équipes, très proches l’une de l’autre, mélangent ces caractéristiques. Et puis y’aura aussi de la star sur le parquet. Jimmy Butler et Jayson Tatum vont sans aucun doute nous proposer du lourd, et derrière y’a des gars pas mauvais comme Bam Adebayo, Kemba Walker, Jaylen Brown et Goran Dragic pour rendre tout cela très intéressant. Vous ajoutez à ça un Marcus Smart possédé sur ces Playoffs (coucou Norman Powell), un Jae Crowder en mode Ray Allen ainsi qu’une belle brochette de jeunots (Duncan Robinson, Tyler Herro) et on obtient un casting de haut niveau.

Ce casting sera encore plus impressionnant si Gordon Hayward revient de sa blessure à la cheville. Brad Stevens espère pouvoir compter sur lui pour au moins une partie de la série, mais on a peu d’indications pour le moment. De plus, Hayward pourrait une nouvelle fois quitter la bulle pour assister à l’accouchement de sa femme, qui attend un gosse pour fin septembre. Difficile de vraiment se prononcer donc. En tout cas, ce paramètre est important car le Heat semble posséder un effectif plus profond et expérimenté que celui de Boston, qui reste en plus sur une longue et dure série de sept matchs pendant que Miami a pu se reposer tranquillement, les Floridiens ayant perdu seulement une rencontre depuis le début des Playoffs. Le point positif pour les Celtics, c’est qu’ils ont pris le dessus sur Miami durant la saison régulière (deux victoires en trois matchs) et représentent un match-up loin d’être idéal pour le Heat. Contrairement aux Bucks, Boston défend très bien la ligne à 3-points sous l’impulsion de ses extérieurs, ce qui peut rendre les choses compliquées pour la bande à Erik Spoelstra. Cette dernière pourra cependant compter sur Bam Adebayo, qui pourrait faire un chantier face à la raquette moyenne de Boston. Mais si le pivot du Heat a tout ce qu’il faut pour faire mal à l’adversaire, on attend aussi un Kemba Walker plus en vue que lors de sa fin de série contre Toronto.

Voilà qui devrait nous offrir une opposition très excitante, et surtout une opposition qui pourrait durer longtemps, très longtemps même. Y’a moyen que ça finisse en sept matchs c’te affaire, et on ne dit clairement pas non. Du talent, du cœur, de la discipline collective, une rivalité qui se réveille, mais que demander de plus ?

Le programme de la série

  • Game 1 : Celtics – Heat, dans la nuit de mardi 15/09 à mercredi 16/09, 0h30.
  • Game 2 : Celtics – Heat, dans la nuit de jeudi 17/09 à vendredi 18/09, horaire à déterminer.
  • Game 3 : Heat – Celtics, dans la nuit de samedi 19/09 à dimanche 20/09, à 2h30.
  • Game 4 : Heat – Celtics, lundi 21/09, horaire à déterminer.
  • Game 5* : Celtics – Heat, mercredi 23/09, horaire à déterminer.
  • Game 6* : Heat – Celtics, vendredi 25/09, horaire à déterminer.
  • Game 7* : Celtics – Heat,  dimanche 27/09, horaire à déterminer.

*si nécessaire

3 Commentaires

3 Comments

  1. BucksyBucks

    14 septembre 2020 à 16 h 27 min at 16 h 27 min

    Comment vous pouvez dire que le  » Heat semble posséder un effectif plus profond et expérimenté que celui de Boston »?

    C’est la 3eme Finale de conf des verts en 4 ans, les Jaylen, Jayson, Smart sont déjà allés en 7 contre LeBron.

    En face à l’ exception de Spoelstra ce sont tous de nouveaux à ce stade de la compet.

    • Nicolas Meichel

      14 septembre 2020 à 16 h 47 min at 16 h 47 min

      Iguodala un nouveau ? Jae Crowder un nouveau ? Dragic et Butler, même si c’est la première finale de conf pour ces deux-là, ça a plus d’expérience que Tatum (2è finale de conf d’ailleurs et non 3è pour lui) et Brown qui sont jeunes, et je ne parle pas d’Olynyk ou Haslem (dans le vestiaire), qui sont là aussi. Donc oui, ça me parait plus expérimenté pour le Heat.

      • BucksyBucks

        14 septembre 2020 à 17 h 14 min at 17 h 14 min

        J’avoue avoir zappé Iguoadala (à ma décharge il n’est pas cité dans l’article ^^).

        Effectivement individuellement les Dragic, Butler ne manque pas d’expérience mais en tant qu’equipe je pense que le collectif de Boston à plus de vécu, ça reste la première saison de ce Heat là ensemble.

        Je n’ai pas dit que Tatum avait fait les 3, mais qu’il était la en 2018 à un match de la finale nba.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top