Playoffs NBA

Celtics – Heat, les pronostics de la rédaction : dé-chi-rée, nous sommes une rédaction dé-chi-rée

table discussion rédaction

Y’a même des mecs qui se sont battus au bureau.

Source image : TrashTalk

C’est la tradition, tous les ans chaque série de Playoffs a droit à ses pronostics maisons. Parfois cela démontre toute notre expertise, alors qu’à d’autres occasions le monde se demande bien pourquoi certains nous appellent « spécialistes ». 2020 ne déroge pas à la règle, alors on se mouille sans plus attendre, et on vous invite à en faire de même.

Ben : Heat – 4-3

Quoi, encore un upset, vraiment ? On n’est plus vraiment à ça près, surtout à l’Est où les seeds #1 et #2 n’avaient pas manqué les FDC la même année depuis 1969. Mais les deux meilleures équipes de l’Est dans la bulle ont gagné le droit de se disputer une place en Finales NBA. Série tendue, série défensive mais pure série en approche avec tous les éléments qui doivent nous permettre de kiffer un affrontement de Playoffs. Si en plus ça peut se prolonger en sept matchs, on prend les yeux fermés ! Dans ce cas-là, avantage Miami qui arrivera un tout petit peu plus frais et avec un Jimmy Butler qui raffole de l’odeur du sang. C’est du 51/49 pour moi.

Nicolas M. : Heat – 4-3

Voilà une série qui s’annonce particulièrement kiffante. Deux équipes qui tournent très bien collectivement, deux équipes solides des deux côtés du terrain, deux excellents coachs qui devraient nous offrir une grosse bataille tactique, du talent partout, des pitbulls avec des gars comme Marcus Smart et Jimmy Butler… il y a vraiment tout ce qu’il faut pour se régaler pendant une série de 7 matchs. Car oui, je pense qu’il faudra sept rencontres pour les départager, les deux équipes étant très proches l’une de l’autre. Et au final, c’est le Heat qui va l’emporter car Boston risque d’être un peu court en matière de profondeur (le retour potentiel et la forme de Gordon Hayward pourraient cependant aider) et reste en plus sur une série usante contre Toronto. Y’a également plus d’expérience côté floridien, et ça pourrait faire la diff. Ça va probablement se jouer à rien, mais Miami ira en Finales NBA.

Alexandre : Celtics – 4-3

On va sûrement dire que je sous-estime le Heat une fois encore. C’est possible mais si les hommes de Spoelstra ont parfaitement maîtrisé les Bucks et leur bête grecque, la bataille va être d’un autre style face aux Celtics. Boston a une des meilleures attaques et une des meilleures défenses de la ligue cette saison. Boston a beaucoup de talents et une vraie capacité à s’adapter que ce soit à travers ses joueurs ou les choix de son coach. Le Heat va proposer son basket collectif léché et pourra compter sur Jimmy Butler pour clore les matchs serrés mais en face, Jayson Tatum ou Jaylen Brown n’ont pas l’intention de regarder les Floridiens jouer à leur rythme. Marcus Smart et Daniel Theis auront des rôles cruciaux également face aux extérieurs de Miami et à Bam Adebayo pour l’Allemand. Une série certainement avec des matchs serrés qui nous promet un magnifique spectacle en tout cas.

Giovanni : Celtics – 4-2

En voilà une Finale de Conférence qu’elle est… rafraîchissante ! Seed 3 vs seed 5, deux franchises solides mais qu’on n’imaginait pas forcément à pareille fête, mais finalement et au vu de la dynamique et du niveau affichés dans la bulle… tout sauf une surprise ! D’un côté un Heat diablement bien construit par de fabuleux architectes, s’appuyant sur un combo vétérans parfaits/jeunes loups intrépides, et de l’autre des Celtics toujours aussi structurés et portés aujourd’hui par de jeunes superstars en train d’exploser. Deux équipes affolantes en attaque et étouffantes en défense, on est en Finale de Conf hein, logique, mais pour moi un léger avantage à… Boston. Pourquoi ? Une histoire de match-up probablement, avec un Heat taillé pour taper les Bucks mais peut-être moins les C’s, alors que Boston justement semble avoir les armes pour emmerder absolument tout le monde, au moins à l’Est. Une différe,ce qui peut se faire, selon moi, grâce à… Kemba Walker, pas encore assez constant et dot les perfs peuvent encore faire évoluer la puissance offensive des Celtics, alors que le Heat s’est peut-être déjà découvert à 150%. A Miami les jeunes sont en pleine explosion, à Boston ce sont déjà des All-Stars, et si le duo Butler/Adebayo aura une belle carte à jouer l’homogénéité des hommes de Brad Stevens est pour moi un avantage. Allez, j’en mets deux pour le Heat, peut-être bien trois, mais une chose est sûre ; voilà une série exceptionnelle qui nous attend.

Antoine : Heat – 4-3

C’est une magnifique finale de Conférence Est qui s’annonce entre Heat et Celtics. Miami a bouffé les Bucks comme on avale un bon sandwich au pastrami, et de leur côté, les Celtics sont sortis vainqueur de leur bataille en sept matchs contre les Raptors tenants du titre. Deux clients très sérieux, donc, qui vont je pense se rendre coup pour coup car les deux équipes ont les moyens de se gêner l’une et l’autre. Ça va donc repartir en 7 pour les C’s, et à ce petit jeu là, je vois Miami prendre le dessus sur un match décisif. Boston, malgré sa victoire contre Toronto, ne m’a pas forcément convaincu sur les money times, y compris au Match 7 où les Raptors se sont plus mis dedans tous seuls qu’autre chose, coucou Pascal Siakam. De plus, j’ai confiance en Goran Dragic (qui fait des Playoffs monstrueux et dont on ne parle pas assez) ansi qu’en Jimmy Buckets pour sortir la brouette dans le clutch. Heat en 7, et en Finales NBA.

Leo : Heat – 4-2

Jimmy Butler a flairé le bon coup. Les premiers à l’Est sont rentrés à la maison et les champions en titre ont suivi. La porte est maintenant entre-ouverte et le Heat a probablement la meilleure dynamique de ces Playoffs. Face à des Celtics qui ont laissé des forces dans la bataille contre les Raptors, Miami part avec un petit avantage qui commence à peser après un mois et demi dans la bulle. Les Celtics représentent une opposition différente et vont poser de nouveaux problèmes au Heat, ils sont armés offensivement et solides défensivement, mais risque d’être un peu court dans cette Finale de Conf’. Les rotations de Miami apportent plus de certitudes tandis que l’expérience et la capacité à contrôler le rythme devraient faire la différence dans une série évidemment disputée. Mais avec la dynamique actuelle et un leader en mission comme Jimmy Butler, le Heat semble invincible, en tout cas à l’Est, et devrait gagner cette série en 6 ou 7 matchs.

Alexandre T. : Heat – 4-3

On voulait une série de fou pour cette finale de Conférence et les dieux du basket nous ont entendu. Cette affiche, personne ne l’attendait, mais elle vend du rêve et à bien des égards. Deux collectifs de qualité, de la bonne défense, des coachs capables de s’adapter avec succès. Un joueur phare de chaque côté, Jimmy Butler pour le Heat, Jayson Tatum pour Boston, et tout autour du talent, du talent et encore du talent. Qui pour sortir victorieux de cette opposition ? Hyper dur à dire tant chacun a coché des cases pendant cette postseason. Petite pièce pour le Heat, ce qui serait assez incroyable quand on se souvient d’où ils partaient cette saison mais les hommes de South Beach ont tout pour atteindre de nouveaux les Finals. La défense de périmètre d’un Butler, d’un Iggy, d’un Jay Crowder devrait perturber les jeunes ailes de Boston et Brad Stevens n’a pas beaucoup d’options pour s’occuper de Bam Adebayo puisque Marcus Smart sera focus sur Jimmy Buckets. Boston a sans doute plus de talents purs mais les jambes celtes risquent de grincer à un moment. Il a fallu sept manches pour sortir les Raptors et pendant ce temps là, le Heat se reposait tranquille…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top