Nuggets

Michael Porter Jr. veut plus de ballons en attaque : rookie et déjà gourmand, alala les jeunes de nos jours

Michael Porter Jr. 4 août 2020

Il n’a peut-être pas tord sur le fond, mais alors la forme…

Source image : YouTube

Limitée à 85 points dans la défaite du Game 4 face aux Clippers, l’attaque des Nuggets n’a pas réussi à trouver les solutions contre la grosse défense californienne, qui avait décidé de sortir les barbelés histoire de faire le break dans la série. Pour Michael Porter Jr., cela est lié à un manque de variété dans le jeu de Denver. Une façon de dire qu’il souhaite plus de ballons en attaque. Pour rappel, il est rookie.

Vous avez peut-être suivi ça sur Twitter, quand Damian Lillard a réagi à la déclaration de Michael Porter Jr. avec un « smdh ». Dans le jargon, ça signifie shake my damn head, autrement dit, WTF, ou encore « mais qu’est-ce qu’il raconte lui ? » Bref, vous voyez le truc. Visiblement, la star des Blazers n’a pas apprécié les propos du jeunot, même s’ils ne concernent en rien son équipe de Portland. Non, MPJ s’est exprimé sur l’attaque de Denver suite au Game 4 de la série contre les Clippers. Un Game 4 dans lequel Porter Jr. s’est illustré avec 15 points au total en sortie de banc, à 5/8 au tir dont 3/4 de loin. Une performance intéressante pour le rookie, qui avait déjà pesé offensivement lors de la troisième rencontre contre Los Angeles. Sauf que ces 15 points, ils ont tous été inscrits avant la pause. En effet, MPJ a été silencieux au retour des vestiaires, lui qui a reçu moins d’opportunités pour mettre le gros ballon orange dans le panier. De quoi le frustrer un peu. Voilà la fameuse déclaration de l’ailier de 22 piges après le Game 4, via ESPN.

« Ils (les Clippers, ndlr.) n’ont rien fait de différent, je n’ai tout simplement pas touché le ballon. […] Cela dépend du playcalling et des coachs, de leur volonté de donner le ballon à tel ou tel joueur. On a continué de jouer sur Jokic et Murray, ce sont deux joueurs incroyables, mais pour gagner on doit impliquer plus de joueurs. On doit faire tourner la balle un peu mieux. Nous ne pouvons pas être prévisibles contre cette équipe. »

Wokay. Rookie ou pas, rien à cirer, je dis ce que je pense, même si c’est devant les caméras. Et quand on lui demande s’il possède le statut pour pouvoir exprimer ce genre de demande après un match de Playoffs, il répond par l’affirmative en mettant en avant son rôle de plus en plus important au sein des Nuggets.

« Je pense que si je suis sur le terrain et que je joue beaucoup de minutes, je dois exprimer mon point de vue. Je vais probablement parler aux coachs et leur expliquer ce que je vois sur le terrain, en leur disant, ‘écoutez, ils savent ce que l’on fait’. On doit faire bouger la balle. On a beaucoup de joueurs qui savent jouer au basket et scorer, donc on doit impliquer plus de gars. »

Sur le fond, Michael Porter Jr. n’a peut-être pas tort dans le sens où il possède le talent offensif pour donner une dimension supplémentaire à l’attaque des Nuggets, beaucoup basée sur les pick-and-rolls entre le meneur Jamal Murray et le pivot Nikola Jokic. Face à une équipe aussi complète que les Clippers, qui ont quand même de sacrés clients en défense, il faut savoir proposer de la variation dans le jeu. Avec sa taille et ses capacités offensives, notamment au shoot, MPJ détient un profil unique qui doit être utilisé. Car s’il est sur le terrain pendant 34 minutes comme lors du Game 4, ce n’est clairement pas pour ses qualités de passeur ou son impact défensif. Maintenant, là où ça pique un peu, c’est dans la forme. Mettre ses coachs on the spot comme ça, publiquement après une défaite de Playoffs, en demandant plus de ballons alors que tu n’es qu’un rookie, on peut comprendre que ça dérange certains, en particulier chez les Nuggets. Niveau comm, on a connu beaucoup mieux. Ça fait un peu « moi je, moi je » et les Pépites n’ont pas besoin de ça en ce moment.

Une jolie décla signée Michael Porter Jr., ce n’est pas la première et sans doute pas la dernière. On va surveiller quand même la manière avec laquelle les Nuggets vont répondre offensivement dans le Game 5 de ce vendredi, ainsi que l’utilisation du rookie dans l’attaque de Denver. Car si les hommes de Mike Malone veulent prolonger la série, ils auront besoin de MPJ.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Sebb

    11 septembre 2020 à 21 h 43 min at 21 h 43 min

    Alors, comment dire, il a un talent fou sauf quand il parle, c’est Kyrie Porter Junior…

    Bosse ta défense petit, enfin petit c’est une façon de parler hein, et vu ton niveau en attaque tu vas en avoir des minutes, tkt !

    Je suis un gros (…) fan de Jokic et de son jeu atypique, donc je regarde beaucoup Denver depuis quelques années, et j’aimerais tellement que MPJ puisse amener à l’équipe son scoring, mais je sais pas pourquoi j’ai cette impression que ça va être compliqué de lester son cerveau à court terme…

    Il a surement déja oublié que les Nuggets sont les seuls à avoir misé sur lui après ses pbs de dos, qu’ils sont pris d’infinies précautions durant plus d’un an pour qu’il puisse arriver à son meilleur niveau, en gros qu’il leur doit beaucoup car ils ont décidé d’investir sur lui en prenant le temps qu’il fallait.

    Alors cher Michael Irving Junior, plize un peu d’humilité et de patience, c’est pas comme si les Nuggets ne t’avaient pas permis d’exploser en cette fin de saison, hein ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top