Blazers

Zoom sur la bulle des Blazers : les gars ont fait vibrer tout l’Oregon, mais à la fin c’est toujours la Californie qui gagne

Jusuf Nurkic 15 août 2020

Il manque toujours un petit truc pour passer un cap dans l’Oregon.

Source image : NBA League Pass

Si l’élimination des Blazers 4-1 par les Lakers est assez sèche et laisse un goût amer à tous les fans de Portland, on ne peut que tirer un bilan positif de leur passage chez Mickey. Partis en posture très défavorable niveau classement, les potes de Damian Lillard ont pu compter sur un meneur dans son prime pour arracher une place en Playoffs. Malheureusement, il manque toujours ce petit truc qui va permettre de passer un vrai cap. 

En arrivant dans la bulle, les choses étaient claires : Damian Lillard l’a dit, l’objectif est d’aller montrer à LeBron James que dans l’Oregon, ça joue un basket plus que correct. Seul petit bémol…? Bah les Blazers ne sont pas qualifiés en Playoffs, du moins pour le moment. En effet, le nouveau système de play-in mis en place par Adam Silver va permettre un retournement de situation inédit : huitième et neuvième s’affronteront en match de barrage pour le dernier ticket d’entrée en postseason. Ni une ni deux, l’objectif est tout trouvé pour les gars de Portland. Et ils vont… nous sortir une fin de régulière à se claquer les cervicales. Alors si vous voulez boire un coup, c’est maintenant, parce qu’après on ne sera plus responsable d’un éventuel malaise. Damian Lillard a tourné à 37,6 points et 9,6 passes de moyenne sur les huit premières rencontres des Blazers. Bon, il s’est foiré sur les lancers décisifs face aux Clippers et a subi les moqueries de Paul George et Patrick Beverley sur les réseaux… mais pas de souci, un petit message pour rappeler aux deux gugusses qui leur a donné le biberon pendant les Playoffs 2014 et 2019, et c’est reparti. Il ira même jusqu’à égaler son record en carrière avec 61 points contre les Mavericks, alors même qu’il en avait claqué 51 face aux Sixers la veille. Wow… Il est encore trop tôt pour se prononcer là-dessus, mais on pourrait bien avoir assisté au prime de Dame D sur ces 15 jours de reprise. Logiquement MVP de la bulle hein, rien à dire, même Devin Booker n’a rien pu faire. Playoffs assurés après un barrage remporté contre les Grizzlies, héros de tout un état rien à dire, chapeau les mecs, régularité et sérieux ont été les maîtres mots de votre succès sous les tropiques.

Malheureusement, il faut bien un couic à cette aventure pour le moment féerique. Si la promesse que s’était fait le groupe a été tenue, la réalité est bien plus froide : les Lakers, même avec toute la volonté de Damian et compagnie, restent bien les leaders de l’Ouest, et sont en mission pour honorer la mémoire du Black Mamba en lui apportant un titre NBA. Alors nos petits Blazers ont réussi à prendre le premier match derrière un duo Dame D – Jusuf Nurkić de feu, mais il a fallu vite se rendre à l’évidence : le King était encore en sommeil. Deux petits matchs pour bien sortir du lit, et 38 pions au match 3 : impossible de rivaliser avec un cyborg. La série se finira même sans le meneur, rentré à la maison pour soigner un genou douloureux. 4-1, une sortie un peu frustrante mais toutefois logique. Il reste bien cette impression qui colle à la peau de Portland depuis plusieurs années. Ils ont l’expérience pour aller au bout, mais il manque un nom dans la rotation pour espérer plus, car quand Damian n’est pas dans sa zone, c’est très dur d’assumer le match complet. Il faudra donc vraiment travailler là-dessus, car le temps passe vite et la franchise n’aura pas éternellement un talent de la trempe d’un Lillard pour mener son équipe.

Bilan positif, mais très similaires aux autres années. Il manque en effet de la profondeur et un vrai intérieur supplémentaire pour espérer plus une fois arrivé en Playoffs. Maintenant, ils ne nous ont pas empêché de kiffer leurs matchs, mais malheureusement ce n’est pas toujours ce qui fait gagner des titres, n’est pas les Lakers du show-time qui veut.

  • Blazers vs Grizzlies : 140-135
  • Blazers vs Celtics : 124-128
  • Blazers vs Rockets : 110-102
  • Blazers vs Nuggets : 115-125
  • Blazers vs Clippers : 117-122
  • Blazers vs Mavericks : 124-121
  • Blazers vs Sixers : 134-131
  • Blazers vs Nets : 134-133

PLAY-IN

  • Blazers vs Grizzlies : 126-122

PLAYOFFS

  • Blazers vs Lakers : 100-93
  • Blazers vs Lakers : 88-111
  • Blazers vs Lakers : 108-116
  • Blazers vs Lakers : 115-135
  • Blazers vs Lakers : 122-131
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top