News NBA

Michael Jordan est monté au créneau ces 48 dernières heures : quand le patron parle, on écoute

Michael Jordan

Quand le boss parle, on l’écoute, et sans broncher.

Source image : YouTube/The Charlotte Observer

Alors que les joueurs et l’administration de la Ligue sont tombés d’accord pour reprendre les Playoffs, très probablement ce samedi, plusieurs voix ont pris les devants lors des négociations. Parmi elles, celle de… Michael Jordan. His Airness a ainsi largement mené les débats pour tenter de trouver une issue qui serait bénéfique à tous. Et ça a marché, car quand le boss parle, tout le monde se tait et écoute. 

Dès mercredi, un nom s’est très vite illustré, d’abord en coulisses, pour entendre les revendications des joueurs. Ce nom, c’est celui de Michael Jordan, et forcément ça en impose. ESPN rapporte ainsi que MJ s’est entretenu avec Chris Paul, dirigeant du NBPA, pour déterminer une ligne commune et essayer d’appréhender au mieux une future assemblée entre joueurs et dirigeants. En parallèle, Sa Majesté a également discuté avec Russell Westbrook, qui s’est positionné très tôt mercredi soir pour l’annulation du match des Rockets, pour essayer de comprendre les attentes de son équipe et leurs revendications. Un rôle d’écoute, et on pourrait dès lors se dire « c’est bien, mais quand est-ce qu’il va agir ? ». Tout faux, parce que comme d’habitude, Michael a un coup d’avance. Eh oui, quand la réunion des propriétaires de franchises a été convoquée par la NBA, c’est avec l’ensemble des éléments en tête que le patron des Hornets a ainsi débarqué, parfait pour comprendre l’ensemble des enjeux et trouver la meilleure réponse possible. En plus de tout cela, il faut rappeler que Mike est le seul propriétaire majoritaire noir d’une franchise en NBA et qu’il a lui-même vécu des insultes racistes dans sa jeunesse. Donc quand il en place une, ça a forcément un écho tout particulier.

…Et de l’écho, il en a eu, c’est le moins qu’on puisse dire. Militant pour reprendre le jeu et terminer cette saison décidément historique, le sextuple champion NBA a pris les devants et mis en avant tant son expérience de joueur majeur de la Ligue que celle de dirigeant. Pour le prouver ? Une petite déclaration d’un officiel de la ligue présent au meeting, toujours à ESPN, qui salue la prise de position forte du GOAT et, finalement, ne la trouve que légitime au vu de son CV.

« Michael est la personne parfaite pour endosser ce rôle. Il a été une star qui a gagné des titres. Il est aussi le propriétaire d’une petite franchise (économiquement parlant, ndlr). Il a une grande crédibilité que ce soit avec les joueurs comme avec les dirigeants. »

Les sources ont également précisé qu’à la sortie de la réunion, les dirigeants dans leur ensemble étaient unanimes sur le support total apporté aux joueurs et à leurs revendications. Objectif réussi pour Jordan, qui a donc mené les débats et su guider l’ensemble des parties, qu’il s’agisse des joueurs, de l’administration de la NBA ou des patrons de franchises, vers une décision commune et forte. Il n’y a plus qu’à espérer maintenant que cela fera véritablement évoluer les choses dans le bon sens.

Même si cela fait un peu plus de 18 ans que MJ a raccroché les sneakers, il ne manque pas une occasion d’être clutch. Il l’a encore prouvé durant les 48 dernières heures en prenant le leadership sur un sujet vraiment pas simple à aborder. Mais comme d’habitude avec lui, à la fin ça fait filoche et c’est une réussite.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Thaury

    28 août 2020 à 17 h 42 min at 17 h 42 min

    Quon finisse cette saison compliqué par ce que l’arretais maintenant avant les playoff trop tard

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top