Raptors

Et un, et deux, et trois zéro pour les Raptors face aux Nets : pas de surprise, mais au moins on a eu droit au Tyler Johnson show

Kyrie Irving peut trembler…

Source image : NBA League Pass

Avant le Game 3 entre les Nets et les Raptors, ils étaient peu nombreux à mettre une pièce sur l’équipe guidée par Jacque Vaughn. À juste titre, puisque les champions en titre n’ont pas fait de cadeau à leur adversaire ce vendredi. Par contre, on ne s’attendait pas vraiment au Tyler Johnson show…

Joe Harris absent après avoir quitté la bulle, Jacque Vaughn a décidé d’intégrer Johnson dans le cinq de départ et on peut dire que ce dernier a bien profité de l’occasion pour se montrer. Après avoir apporté sa petite contribution en sortie de banc lors des deux premiers matchs de la série, l’ami Tyler s’est lâché en nous offrant son record perso de la saison, et son record en carrière en Playoffs : 23 points en 24 minutes à 8/15 au tir et un gros 5/9 du parking. Pas de doute, Kyrie Irving peut trembler pour l’année prochaine. Johnson a particulièrement cartonné dans le troisième quart-temps, durant lequel il a inscrit 15 points au calme, le tout sans se poser de questions. YOLO comme disent les jeunes. Le numéro 8 à la grosse touffe a même terminé meilleur marqueur de son équipe devant Caris LeVert, un sentiment qu’il ne devrait pas retrouver de sitôt. Alors on lui conseille de bien kiffer ce moment dans sa chambre d’hôtel ce week-end. La magie de Disney World a encore frappé.

Bon évidemment, la belle performance de Tyler Johnson n’a pas été suffisante, les champions en titre proposant une prestation d’ensemble très sérieuse des deux côtés du terrain. Le scénario a été complètement différent du Game 2. Pas de sueurs froides pour les Raptors car cette fois-ci, les Nets n’ont pas pu rivaliser. Et s’ils se sont accrochés malgré leurs grosses limites, ils ont fini par prendre l’eau pour s’incliner lourdement 117 – 92 contre une équipe de Toronto très bien huilée (35 passes décisives) et très adroite (50,5% de réussite au shoot, 47,4% à 3-points). Pascal Siakam (26 points, 8 rebonds, 5 passes décisives) a sorti l’un de ses meilleurs matchs dans la bulle, Fred VanVleet (22 points, 5 rebonds, 5 passes, 8/13 au shoot, 6/10 de loin) a continué à faire du sale et plante désormais depuis la partie de terrain adverse, Kyle Lowry a fait du Kyle Lowry (11 points, 10 rebonds, 7 assists, 3 interceptions, 32 passages en force provoqués), et le banc des Dinos a parfaitement joué son rôle grâce notamment à un Serge Ibaka (20 points, 13 rebonds) bien inspiré. C’était beaucoup trop pour les Nets, qui vont désormais essayer de sauver l’honneur dans le Game 4 de dimanche. Ça s’annonce compliqué vu la différence de niveau entre les deux équipes, mais un succès récompenserait quand même le beau parcours de Brooklyn chez Mickey.

Pour la première fois de l’histoire des Raptors, la franchise canadienne mène 3-0 dans une série de Playoffs. Et quelque chose nous dit que ce 3-0 se transformera en coup de balai dans la nuit de dimanche à lundi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top