Nets

Timothé Luwawu-Cabarrot continue sa balade : 26 points pour TLC, faudra pas chanter no scrubs quand il prendra la place de KD dans l’aile

Kevin Durant 5 novembre 2019

Ça fera pas gagner les Nets, mais ça nous donne une raison de plus de regarder cette série.

Source image : NBA League Pass

Si l’issue de ce Game 1 ne faisait pas vraiment de doutes, si toutefois les Nets auront finalement réussi à répondre au terrible assaut du champion en titre en première mi-temps, un homme côté Brooklyn a une fois de plus montré le bout de son nez à la fenêtre de la bulle. Cet homme c’est Timothé Luwawu-Cabarrot, auteur cette nuit encore d’un match plein d’entrain et plein de réussite. La belle histoire continue !

Il fallait se les fader ces Raptors, ce collectif rôdé et cette défense étouffante. Il fallait se le cogner ce Fred VanCurry en feu, ce Pascal Siakam très vite entré dans le vif du sujet et ces intérieurs un peu trop rugueux. Et si Caris LeVert a logiquement été ciblé en début de match, si Garrett Temple a construit un… temple avec ses briques du soir, c’est encore une fois Timothé Luwawu-Cabarrot qui a participé à ramener l’étincelle du banc. Auteur d’une saison solide mais sans éclat dans une équipe qui s’est longtemps cherché des leaders, c’est donc véritablement dans la bulle que l’ami Tim s’est décidé à frapper un grand coup. Après ses 26 points face aux Bucks, ses 19 face aux Blazers lors du dernier soir de régulière ou ses 24 contre le Magic, TLC a donc récidivé, nous prouvant par la même occasion que la pression des Playoffs c’était dans les pneus, ou bien qu’elle se boit quand on est un gros beauf.

26 points à 9/13 au tir dont 6/9 du parking et 2/3 aux lancers, 7 rebonds et 2 passes en 33 minutes

Si les Nets n’ont pas grand chose à espérer de ce premier tour ? On cliquera donc malgré tout sur cette série, ne serait-ce que pour apprécier les progrès et la confiance de notre Timou national, en passe de devenir l’une des spécialités françaises les plus appréciées aux Etats-Unis après le vin et le fromage. Un vrai bras, de l’envie, tout ce qu’il faut pour envoyer un message à des Nets qui se cherchent probablement déjà une identité pour la saison prochaine, histoire d’entourer au mieux le duo de revenants KD – Kyrie. Kevin Durant qui doit d’ailleurs apprécier dans son coin les perfs du Frenchie, et qui serait bien inspiré de lui laisser un petit texto un de ces jours, histoire de lui montrer que ses efforts ne sont pas vains.

Une fois de plus c’est Neg’marrons qui vient vous parler donc Timothé Luwawu-Cabarrot qui apparaît tel un Pokemon comme l’une des satisfactions de la soirée des Nets. Pourvu que ça dire, ça fera pas gagner Brooklyn mais ça nous file la banane, c’est déjà ça.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top