Magic

Le Magic s’offre les Bucks 122-110 pour ouvrir la série : c’est donc ça la magie de Disney

Giannis Antetokounmpo 18 août 2020

La spéciale Game 1 pour le Magic !

Source image : NBA League Pass

Première rencontre hier soir de la série entre les leaders de l’Est et le huitième de la Conférence, et si on attendait un match de démarrage tranquille pour les Daims, bah on s’est bien planté. Victoire du Magic face à des Bucks en mode gueule de bois, WTF ? Derrière un Nikola Vucevic de gala, les potes de Vavane ont su faire du vrai bon taf et pourront donc dire d’ici une semaine qu’ils n’ont pas pris de méchant coup de balai.

Allez, c’est parti, début des affaires pour les rois de la Conférence Est. Giannis Antetokounmpo pose un 3-points d’entrée de jeu pour régler la mire et en profitera pour tâter un peu de balle avant de laisser ses copains prendre le relais au bout de cinq minutes, pas question pour Budenholzer de fatiguer son champion dès le premier match des Playoffs. En face c’est Markelle Fultz, dont on va certainement beaucoup causer bientôt du fait de son talent énorme, qui prend les choses en main pour le Magic en enchaînant les jumpers à mi-distance. Le Freak revient néanmoins sur le terrain pour assumer un petit double-double 17 points 10 rebonds à la pause. Pour Orlando Nikola Vucević se chauffe en bourrinant la raquette adverse et aura au bout du compte bien donné des deux côtés du terrain, car le bonhomme finira avec une ligne bien bien épicée : 35 points, 14 rebonds, 4 passes. La totale en mode entrée plat dessert, pas question de se tasser face à des daims prétendument survitaminés. À la pause, le Magic mène de 10 points pour un score de 62 – 52, et c’est mérité car Giannis et sa bande ont clairement la flemme de défendre.

On se disait alors, dans les bureaux de la rédac comme ailleurs sans doute, que les Bucks allaient faire le travail comme il faut, avec « un troisième quart à 42-17, vous pouvez citer » sorti de la bouche d’un de nos éminents membres. On pensait même pouvoir se mater le PSG en même temps, qu’on félicite au passage pour la qualification en finale… mais non, non et non, parce que ce Magic à décidément du caractère et aime beaucoup faire mentir les gens. Derrière un Vooch de feu donc, c’est l’ensemble de l’équipe d’Orlando qui résiste à un Giannis présent en défense mais encore en mode préchauffe en attaque, il finit quand même à 31/17/7 attention hein, mais on attend clairement plus d’un joueur de ce calibre en Playoffs. Les Bucks, on vous adore vraiment, mais ce genre d’habitude qui consiste à laisser l’adversaire prendre des shoots les pieds en éventail, difficile à croire que ce sera une option gagnante en fin de série contre les Raptors, enfin si vous arrivez jusque-là. Quoi ? On n’a pas parlé d’Evan ? En même temps, notre calvoche made in Charenton n’a planté que 9 petits points à 3/8 au shoot, n’ouvrant son compteur qu’en toute fin de match. Tu m’étonnes, lui aussi se réserve pour les finales de Conférence, plutôt cohérent. Trêve de plaisanteries, puisqu’au final c’est bien un succès du Magic 122 – 110 qui reste sans incidence grave mais qui devrait faire l’effet d’un réveil pour des Bucks encore en mode fin de régulière.

Bang, les petites surprises des Playoffs commencent direct avec ce match comme point de départ. Qui aurait cru qu’un Giannis apparemment frustré aurait laissé l’adversaire se marrer comme ça contre son équipe ? Pas grand monde, c’est certain. Maintenant, on attend avec beaucoup d’impatience la réponse du seed 1 de l’Est. Ça tombe bien c’est dès jeudi, alors cochez tous la date.

stats Magic Bucks 18 août 2020

1 Comment

1 Comment

  1. Bucksy Bucks

    19 août 2020 à 10 h 28 min at 10 h 28 min

    Drole de match pour les bucks mais il leur fallait peut être ce coup derrière la tete ça pour se lancer dans les PO. Ca fait penser au premier game Orlando/Raptors l’an dernier et finalement ils sont allés au bout.

    En parlant des Raptors vous en parlez comme le finaliste sur a l’est… C’est bien ambitieux, je pense que les Celtics vont les fumer salement.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top