Warriors

Bob Myers peut bosser tranquille en attendant la Draft : « Je ne ressens aucune pression de la part de Steph, Klay et Draymond »

Fais comme tu le sens Bob !

Source image : NBA League Pass

Lanterne rouge de la NBA cette saison après avoir accumulé cinq Finales NBA consécutives et trois bagouzes, la franchise de Golden State va débarquer l’année prochaine avec l’esprit revanchard. Mais avec quel effectif autour du fameux trio Stephen Curry – Klay Thompson – Draymond Green ? Cela reste à voir, et il faudra particulièrement surveiller la décision des Dubs par rapport à leur pick de Draft 2020.

Avec un bilan de 15 victoires pour 50 défaites en saison régulière, le pire de toute la Ligue, les Warriors sont assurés d’obtenir un choix dans le Top 5 de la prochaine Draft NBA, avec 14% de chance de sélectionner en premier. Mais contrairement à la majorité des équipes qui se retrouvent dans une telle situation, les Dubs vont aborder la saison prochaine avec de grosses ambitions. Parce qu’avec le retour de Stephen Curry et Klay Thompson, qui n’ont pratiquement pas joué cette saison pour cause de gros bobos (5 matchs pour Steph, saison blanche pour Klay), ainsi qu’un Draymond Green revigoré (seulement 43 matchs joués cette année), les Warriors auront bien l’intention de retrouver le haut de tableau à l’Ouest. Après cinq saisons à jouer d’octobre à juin, les hommes de Steve Kerr ont pu recharger les batteries et voudront rappeler à tout le monde que leur dynastie n’est pas encore terminée. Mais dans ce genre de contexte, le développement d’un rookie ne semble pas vraiment coller au projet, les Splash Brothers et Draymond ayant déjà atteint la trentaine. Mais si l’on en croit les propos du président des opérations basket de Golden State Bob Myers à ESPN, le trio n’a donné aucune véritable indication sur la marche à suivre. Pas du genre à mettre la pression sur le management ces trois-là.

« Ces gars-là sont supers. Ils veulent gagner, nous voulons gagner. Je ne ressens aucune pression de leur part pour faire quelque chose en particulier. Je sais qu’il y a des choses qui ont été écrites sur le fait que nous devions gagner tout de suite et recruter un joueur ayant déjà fait ses preuves. Ils ne m’ont rien dit de tel. Peut-être qu’ils le feront à un moment donné, je n’en ai aucune idée. Mais ils savent que je suis disponible pour en parler. J’ai même déjà blagué avec eux à ce sujet en leur demandant ce qu’ils aimaient par rapport à certains joueurs. »

La question qui revient souvent sur la table du côté de San Francisco est la suivante : que vont faire les Warriors avec leur haut choix de Draft 2020 ? Vont-ils miser sur un Anthony Edwards, un Obi Toppin ou un James Wiseman pour aider le groupe actuel ? Vont-ils trade down pour choisir plus bas mais récupérer une contrepartie dans l’échange ? Vont-ils créer un package autour de leur choix de draft pour tenter d’entourer au mieux le trio Steph – Klay – Draymond et ainsi maximiser leurs chances de retrouver leur statut ? Les options sont assez nombreuses, et il ne faut pas oublier que Golden State possède aussi une trade exception de plus de 17 millions de dollars dans la poche arrière. Le dossier sera intéressant à suivre, surtout dans un contexte unique avec un protocole pré-Draft largement perturbé par la pandémie du COVID-19. Jeudi, avec la Draft Lottery, les Warriors seront en tout cas fixés sur leur prochain choix.

« Je ne sais pas à quelle place nous allons choisir, mais vous ne possédez pas souvent un pick 1-5 car vous essayez d’éviter cela, donc l’objectif sera d’obtenir quelqu’un qui peut nous aider à la fois pour le présent et pour l’avenir. »

Les Warriors n’ont pas l’habitude d’être dans une telle position, et on est bien curieux de voir ce qu’ils vont faire avec leur haut choix de Draft dans les mois à venir. Allez Bob, c’est à toi de jouer. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top