Magic

Mo Bamba quitte la bulle et sera absent pour les Playoffs : mince alors, comment le Magic va taper Milwaukee maintenant ?

Mo Bamba Orlando Magic

Ça commence à faire la gueule à Orlando.

Source image : NBA League Pass

Le Magic l’a annoncé sur Twitter : Mohamed Bamba a quitté la bubulle pour aller faire des analyses « post-coronavirus ». Orlando est donc orphelin de son prodige triple MVP, huit fois All-Star et défenseur de l’année, et la série contre les Bucks s’annonce de plus en plus compliquée.

La saison de Mo Bamba est selon toute vraisemblance terminée. Le pivot sophomore de 22 ans avait contracté le COVID-19 en juin dernier et vient de partir de la bulle d’Orlando pour des examens complémentaires. Même si il était censé avoir guéri en juillet, le coronavirus semble avoir laissé des traces dans son organisme. Il va donc manquer la fin de saison du Magic en Playoffs, ça c’est la tuile. Amoindri, Mo Bamba vient s’ajouter à la longue liste de blessés du Magic. Après Al-Farouq Aminu, Jonathan Isaac et Aaron Gordon, c’est donc Mo qui est maintenant out, ça commence à faire beaucoup, surtout pour jouer les Bucks. C’est dommage, Momo était pourtant revenu métamorphosé dans la bulle avec 13 kg de muscles en plus, mais il n’aura malheureusement pas l’occasion de briller pendant les Playoffs.

D’un côté… il n’avait pas tellement brillé depuis la reprise de la saison régulière. Deux petits matchs disputés seulement, pour dix minutes jouées au total. 0 point, 3 rebonds et 1 contre, ça se passe de commentaires. Si son temps de jeu et son niveau ont donc forcément été atteints par les séquelles du virus, le sixième pick de la Draft 2018 continue son début de carrière galère. Après une première saison tronquée par une fracture de fatigue à la jambe gauche, l’ancien pivot des Longhorns du Texas a enchaîné sur une saison… vraiment pas folle. 5,4 points, 4,9 rebonds, 1,4 contre de moyenne en 14 minutes, pour l’instant, Mo Bamba est loin des espérances du Magic au moment de sa draft. Sélectionné pour représenter le futur de la franchise, il ne représente pour l’instant pas grand chose, si ce n’est un sponsor pour Mercurochrome. Espérons pour lui que cette période de repos pendant l’intersaison lui sera bénéfique, ce serait l’occasion rêvée de revenir en forme la saison prochaine et d’exposer le talent qu’on lui avait décelé lors de son passage en NCAA.

Allez, un absent de plus pour le Magic, et à quelques jours d’une série de Playoffs contre les Bucks, le ciel s’assombrit encore plus sur Orlando. Attention, on a déjà sorti le balais du placard côté Milwaukee, il ne reste qu’un coup à passer, et le Magic tient déjà son froc à deux mains.

Source texte : Yahoo! Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top