Equipes

Milwaukee Bucks – Orlando Magic, les pronostics de la rédaction : quelqu’un a-t-il osé parier sur autre chose qu’un sweep ?

table discussion rédaction

Spoiler, cette personne existe.

Source image : TrashTalk
C’est la tradition, tous les ans chaque série de Playoffs a droit à ses pronostics maisons. Parfois cela démontre toute notre expertise, alors qu’à d’autres occasions le monde se demande bien pourquoi certains nous appellent « spécialistes ». 2020 ne déroge pas à la règle, alors on se mouille sans plus attendre, et on vous invite à en faire de même.

Ben : Milwaukee Bucks – 4-1

Après le D.J. Augustin Game l’année dernière, préparez-vous pour le Markelle Fultz Game dans cette série. Vous l’aurez lu ici en premier ! Un Game 1 remporté par les « visiteurs » qui évoluent en fait à la maison grâce à une ficelle de l’homme qui est né avec l’épaule démise et puis… plus rien. Ou plutôt un réveil obligatoire pour les hommes de Coach Bud, bien déterminés à jouer au basket jusqu’au mois d’octobre. Un gentleman sweep pour se chauffer avant le début des vraies choses sérieuses dès le prochain tour. Pas le temps de cogiter pour Giannis après sa suspension, la raison pour laquelle il était si concentré depuis le début de la saison vient de commencer et ne comptez pas sur lui pour faire de cadeaux avant d’avoir mis une main sur le trophée Larry O’Brien.

Nicolas M. : Milwaukee Bucks – 4-0

Les Bucks sont loin d’avoir été l’équipe la plus convaincante sur cette reprise malgré leur statut de leaders de la NBA, mais je les vois bien enclencher le mode Playoffs et Orlando n’arrivera pas à suivre, même si les Floridiens évoluent techniquement chez eux. Le Magic, qui termine sa régulière sur une dynamique bien pourrie, va se faire balayer par une équipe de Milwaukee beaucoup trop complète pour la bande à Steve Clifford. Giannis Antetokounmpo va revenir au taquet après sa suspension et au lieu de mettre des coups de boule, il va mettre des coups d’accélérateur qui vont permettre aux Bucks de mettre les copains de Vavane assez aisément dans le rétro.

Giovanni : Milwaukee Bucks – 4-0

Une seule question me taraude : l’écart total sur la série sera-t-il de plus ou moins de 100 points ? Bah ouais, faut bien trouver de quoi s’occuper avant ce magnifique fake choc de Playoffs, entre l’une des équipes les plus lisses et sans surprise de la Ligue et une autre qui roule sur tout ce qui bouge depuis deux ans. Ça annonce des quarts-temps durant lesquels Giannis Antetokounmpo marquera peut-être plus de points que le Magic tout entier, et ça n’annonce en tout cas pour moi rien d’autre qu’un bon gros sweep en bonne et due forme.

Bastien : Milwaukee Bucks – 4-0

Il n’existe aucun scénario dans lequel le Magic me donne confiance. Offensivement, ils n’arrivent pas au nombril des Bucks. Et quand bien même, dans un grand soir, Orlando met une taule à Milwaukee ? S’il y a bien une équipe qui peut s’énerver et coller un run monumental pour remettre les compteurs à zéro, c’est celle de Giannis. Rythme de jeu, star system, dynamique, attaque, défense, n’en jetez plus la coupe est pleine. En fait, le plus intéressant c’est tenter de devenir l’écart de points total sur cette série.

Alexandre : Milwaukee Bucks – 4-0

Impossible d’imaginer les Bucks ne pas passer ce tour évidemment, mais il presque tout aussi difficile d’imaginer le Magic proposer une opposition suffisamment forte et bien organisée pour prendre ne serait-ce qu’un match à la meilleure équipe de la ligue cette saison. Cela ne veut pas dire que ça n’arrivera pas mais pour cela, Evan Fournier, Nikola Vucevic et tous leurs coéquipiers vont devoir proposer une défense de fer, casser le rythme au maximum et avoir une grande réussite en attaque. C’est à ce prix que le coup de balai pourra être éviter.. Et les Bucks ? On parlera d’eux lors de la preview des demi-finales de conférence.

Nicolas V. : Milwaukee Bucks – 4-0

Désolé le Magic, mais personnellement je ne vous vois pas rester chez Mickey plus d’une grosse semaine supplémentaire. En face, c’est certainement un Giannis boosté au nectar et motivé par toute l’Olympe qui va se pointer sur le parquet, et il y a fort à parier qu’après s’être mis en veille durant une petite semaine, sa faim d’âmes humaines n’en sera que plus grande. Derrière lui, des Bucks qui sont affûtés et bien huilés en termes d’exécution des consignes, contrairement à une équipe d’Orlando sur courant alternatif en matière de rigueur collective et parfois individuelle . J’ai donc peur que ça ne finisse autrement que par un coup de balai bien vénère pour rappeler à la Conférence Est que c’est bien Milwaukee qui est le seed 1 de ces Playoffs.

Thomas : Milwaukee Bucks – 4-0

Giannis Coupdetêtokounmpo est énervé en ce moment, ce n’est pas le moment de se caler dans ses pattes. Désolé pour le Magic mais il ne fallait pas être aussi mauvais à domicile. Même dans un match avec VaVane ou Vooch en état de grâce, dur de voir Orlando arracher une rencontre contre les Cervidés du Wisconsin. Les hommes de Budenholzer n’ont pas le meilleur bilan de la Ligue pour rien cette saison et leur forme en dents de scie chez Mickey ne me fait pas peur. Le mode Playoffs va être enclenché et j’ai du mal à croire en un coup de poker gagnant du divin chauve Steve Clifford. Par contre avec un Magic all-time composé de Tracy McGrady, Dwight Howard, le Shaq, Tim Duncan, Grant Hill et Penny dans leur prime, on discute plus que bien mais je crois qu’on s’éloigne. Finalité, un sweep tranquillou pour Milwaukee et des vacances bien méritées pour l’équipe hôte de la bulle. Le tournage de Koh Lanta commence en septembre, pourquoi pas Evan en invité surprise de l’émission ?

Antoine : Milwaukee Bucks – 4-0

Les Bucks ne perdront pas un match sur cette série. Désolé Evan, c’est pas contre toi hein, mais en face… c’est vraiment trop fort. Même si les Bucks étaient moins en mode rouleau compresseur qu’à leur habitude sur cette reprise, on a bien vu sur certains matchs que lorsqu’ils accélèrent, personne ne peut suivre (demandez à Miami). En face, le Magic n’est pas dans la forme de sa vie et surtout, qui va pouvoir faire tanguer l’équilibre de cette équipe de Milwaukee ? Vavane ? Vooch ? D.J. Augustin ? Please. Il ne faut pas oublier que les Daims n’ont pas le meilleur bilan de la NBA pour rien (ce qu’on a tendance à un peu prendre pour acquis). A Steve Clifford de nous prouver que le contraire mais, normalement, Giannis Antetokounmpo et ses potes devraient vite sortir le balai.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top