Conseils des experts

La TrashTalk Fantasy League des Playoffs arrive en courant : compteurs remis à zéro, une nouvelle compétition commence

génie

Deux jours de repos pour les braves, et derrière on y retourne.

Source image : Youtube

Les vainqueurs de notre chère TrashTalk Fantasy League, notre baby, sont désormais connus pour la saison régulière et on félicite la JUMPAllin pour leur exploit, car faire la nique à des doubles vainqueurs en la personne de la Team KobeWan ou d’habitués de la perfection comme la Team Narbonne la tâche n’était pas si aisée. L’enchaînement vers les Playoffs va être épique et c’est donc le moment du tuto maisons, pour des précisions primordiales. 

Pour les habitués, les explications seront futiles – quoique, un détail vous sera intéressant pour la suite – mais pour les moins à l’aise avec notre dada voici un début de manuel pour vous aider au mieux. Tout d’abord, bonjour et bienvenus à bord du paquebot TTFL, la température extérieure est fraîche pour ceux qui n’ont pas eu le pif la veille, un peu plus élevée pour les génies ou tricheurs. Le play-in tournament débarque dès aujourd’hui et si vous espériez rattraper votre retard ce week-end… c’est loupé, car le match de ce soir – et peut-être celui de demain – comptera comme un simple entraînement, parce que c’est toujours bon de piffer un top pick même pour du beurre.

Ensuite ? Place à du plus pittoresque : les Playoffs. La règle est simple, vous ne pourrez choisir un joueur qu’une seule fois sur la totalité de la postseason. Prendre un gars que vous imaginez aller jusqu’en Finales au premier tour est donc, logiquement, à proscrire. Pick LeBron James directement alors que pour vous il va soulever le trophée Larry O’Brien ? Grave erreur, vous allez vous retrouver sans le King pendant les moments clés et avec JaVale McGee en seule solution de repli. La stratégie est le maître mot de la TTFL en général mais désormais on n’attendra uniquement des Pop de la tactique pour avoir le droit aux meilleures batailles au sein du jeu préféré de ton jeu préféré. Il va donc falloir taffer sans plus attendre vos pronos histoire d’assurer un minimum à partir de lundi, faute de quoi vous pourriez vous faire sauter toi et ta team. Le droit à la faiblesse n’existe pas, le mental et l’analyse seront indispensables TOUS. LES. SOIRS. Allez, quatre rencontres à décrypter chaque jour, des match-ups à connaitre sur le bout des doigts, et place peut-être dans deux petits mois au bonheur procuré par une victoire dans votre Ligue. L’extase, un mélange de savoir dans votre corps et votre esprit qui fera frétiller tout votre être.

À vos cahiers, calculettes et tablettes car désormais, les experts avec un grand H… c’est vous et personne d’autres !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top