Pelicans

Zion Williamson va bosser son jeu et son physique pendant l’intersaison : objectif, jouer plus de 25 matchs l’an prochain

Zion Williamson 14.08.2020

Sommes-nous prêts pour voir arriver Zion à 100% ? Non.

Source image : youtube

Ça y est, la saison des Pelicans est officiellement terminée depuis hier soir, ponctuée par une nouvelle défaite dans la bulle, face au Magic cette fois. Si la déception est présente pour beaucoup, il y en a un qui regarde déjà droit devant, sans se soucier du passé. Zion Williamson est prêt à travailler pendant toutes les vacances, Ibiza, ce sera pour une autre fois.

Les Pelicans vont prendre l’avion pour rentrer à la maison la queue pas très haute après une reprise dans la bulle complètement ratée. Rendez-vous manqué pour une équipe de NOLA talentueuse et ambitieuse, mais pas assez rigoureuse. Cependant, le potentiel est là pour envisager un avenir plus adieux. Et le symbole de l’avenir des Pels, c’est évidemment Zion Williamson. En seulement 24 matchs de saison régulière lors de sa campagne rookie, il a déjà montré que la hype entourant son potentiel était justifiée. 22,5 points à 58,3% au tir et 6,3 rebonds en seulement 27,8 minutes, c’est pas loin d’être énorme pour une première année, même avec un échantillon de matchs très léger. Du coup, maintenant que la saison est finie, qu’est-ce qu’on fait ? On va jouer à la pétanque ? On va faire du camping dans la Drôme ? Non monsieur, rien de tout ça. Pendant l’intersaison, Zion va aller bosser sur son jeu et surtout, sur son physique. 24 matchs par saison, ça donne pas assez de temps pour posteriser toute la Ligue. L’intéressé a abordé le sujet avec Andrew Lopez d’ESPN.

« Je vais parler avec mes coaches pour voir ce que je dois faire de mieux selon eux. Je vais aussi parler à mes coachs responsables du développement des joueurs pour avoir leur point de vue sur la question. Juste histoire de travailler sur chaque aspect de mon jeu et mettre mon corps dans les meilleures conditions. »

Bon, comme on peut le voir, les zones de travail ne sont pas encore fixées et demanderont une réflexion en profondeur de la part du rookie et son équipe, mais l’intention est déjà là. Pas question de traîner des blessures toute sa carrière pour le jeune Zion, le ménisque déchiré en pré-saison et les 48 matchs manqués au total ont suffi pour le convaincre. Parfois en manque de rythme cette saison et notamment dans la bulle floridienne, Williamson veut progresser et revenir plus affûté pour la saison 2020-21, lui qui envoie tout de même 130 kilos sur la balance pour 1m98. L’avantage, c’est qu’avec une reprise en décembre prochain voire même plus tard, il a tout son temps pour se préparer. L’intersaison s’annonce donc chargée pour le prodige de New Orleans. S’il reste éloigné du gombo, tout devrait bien se passer.

Oubliez les plages et les palmiers, cet été et pendant tout l’automne, ça va être salle de sport et entraînement sur les parquets pour l’ami Zion. Les Pelicans ont raté les Playoffs, et le principal intéressé était plus souvent sur la touche que sur les parquets. M. Williamson ne veut pas revivre le même scénario l’année prochaine. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top