Pistons

Blake Griffin est prêt à changer de rôle pour aider les Pistons : « J’ai envie que notre équipe soit compétitive »

Blake Griffin

BG croit en Detroit, le reste du monde un peu moins.

Source image : NBA League Pass

La NBA a repris, les Playoffs ne commencent que dans quelques jours, on en oublierait presque les copains restés sur la touche. Les Pistons sont en pleine reconstruction, et Blake Griffin a fait savoir qu’il était prêt à changer son rôle, si cela peut aider l’équipe à être plus compétitive. Sauf que pour ça, il va falloir plus qu’un seul changement, Blake.

Le geste est beau. Blake Griffin est prêt à tout pour aider les Pistons à se reconstruire, et le fait savoir. Lui qui a souvent été dans des rumeurs de trade autour de Detroit sera visiblement présent la saison prochaine pour galérer bien comme il faut avec les copains. L’arrivée du nouveau general manager Troy Weaver en provenance d’OKC, qui connaît déjà Blakounet depuis le passage de ce dernier dans l’université de l’Oklahoma, a dû bien peser dans la balance. Les deux bonhommes se connaissent bien et ont pu discuter de l’avenir de la franchise et du rôle du All-Star. C’est dans un entretien sur Zoom, relayé par Eric Woodyard d’ESPN, que Griffin a pu aborder le rebuild des Pistons.

« J’ai envie que notre équipe soit compétitive. Après avoir discuté avec le coach [Dwane Casey] et Troy [Weaver, ndlr], j’ai compris qu’eux aussi veulent avoir une équipe compétitive sur le parquet. Je leur ai dis de que j’étais prêt à faire ce qu’ils me demandaient. Que ce soit de prendre un rôle différent, prendre un rôle plus grand, quoi que ce soit. […] Nous allons avoir beaucoup de jeunes joueurs, donc je pense passer du temps avec eux pour installer les fondations afin de m’assurer qu’ils comprennent bien ce qu’est le Pistons basket-ball et quel type de jeu nous allons mettre en place. »

Avec une déclaration comme ça, on a presque envie d’y croire pour la suite, dis donc. Blake qui se donne pour l’équipe, une bonne communication interne, des jeunes qui vont apprendre le Pistons basket-ball, ça donne envie tout ça. De plus, il a précisé que sa rééducation au niveau de son genou (opéré le 7 janvier dernier) se passait à merveille. BG avec ses genoux en forme, attention aux arceaux. Car si cette saison a été une galère sans fin avec seulement 18 matchs au compteur et ses pires moyennes en carrière (15,5 points et 4,7 rebonds à 35,2% au tir, ouch), sa première saison dans le Michigan était pas loin d’être sa meilleure. 24,5 points, 7,4 rebonds, 5,4 passes à 46,2% au tir dont 36,2% du parking. Si celui qui a été six fois All-Star revient à un bon niveau, Detroit pourrait créer quelques surprises. Des surprises entre la douzième et la quinzième place, certes, mais des surprises quand même.

Tout ne semble pas si noir du côté des Pistons. Même si on reste plutôt sur un ciel bien nuageux, Motor City aura peut-être droit à une saison décente en 2020-21, du moins, Blake Griffin a envie d’y croire. S’il y avait un vrai fond de jeu et un vrai fond de talent, on serait presque optimistes pour la suite. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top