Blazers

Carmelo Anthony passe 15ème meilleur scoreur all-time : imaginez s’il avait joué après les All-Star Breaks chez les Knicks

Carmelo Anthony 2 avril 2013

Bientôt il dépassera Do Wilkins et deviendra donc officiellement le meilleur ailier de l’Histoire des Hawks.

Source image : YouTube/NBA

Hier c’était un peu une nuit de folie chez Mickey : 41 points d’Austin Powers Rivers, 51 puntos et une clutchitude folle de Dame D.O.L.L.A pour se faire pardonner du choke contre les Clips mais surtout son coéquipier Carmelo Anthony qui rentre dans le Top 15 All-Time des scoreurs NBA. En terme de scoring… qui peut encore douter des qualités de Melo ?

À 36 berges et après une saison quasi-vierge l’an passé, l’ancien franchise player des Knicks de Landry Fields n’est toujours pas rouillé. Tourner à 15,3 points de moyenne en troisième voire quatrième option d’une équipe en lutte pour les Playoffs, c’est pas dégueu. En 55 rencontres cette saison, le tcho père a rassuré ses fans et a calmé quelques haters. Enfin, dans la nuit d’hier il a encore fait parler de lui pour ses qualités de scoreur. 20 points en 35 minutes de jeu à près de 50% au shoot, rien de bien transcendant pour Skinny Melo. Mais l’exploit n’est pas là. Il est devenu en inscrivant cette vingtaine d’unités le quinzième marqueur le plus prolifique de l’Histoire de la Grande Ligue, dépassant par la même occasion Paul Pierce et John Havlicek. De quoi faire réagir la toile et ses amis en commençant par Chris Paul.

  • 1. Kareem Abdul-Jabbar (38 387 points)
  • 2. Karl Malone (36 928 points)
  • 3. LeBron James (34 195 points)
  • 4. Kobe Bryant (33 643 points)
  • 5. Michael Jordan (32 292 points)
  • 6. Dirk Nowitzki (31 560 points)
  • 7. Wilt Chamberlain (31 419 points)
  • 8. Shaquille O’Neal (28 596 points)
  • 9. Moses Malone (27 409 points)
  • 10. Elvin Hayes (27 313 points)
  • 11. Hakeem Olajuwon (26 946 points)
  • 12. Oscar Robertson (26 710 points)
  • 13. Dominique Wilkins (26 668 points)
  • 14. Tim Duncan (26 496 points)
  • 15. Carmelo Anthony (26 411 points)
  • 16. Paul Pierce (26 397 points)
  • 17. John Havlicek (26 395 points)

À coup de pump fakes, de shoots clutchs, de croquage quelquefois et de dunks à l’époque où il ne se faisait pas contrer par l’arceau, l’idole du MSG, la légende d’OKC et l’ailier mythique des Hawks se fait tranquillement une place dans l’Histoire. Toujours pas de bague mais avec un Lillard en mission tout peut arriver sait-on jamais. À son rythme de croisière, Sweet Melon pourrait très rapidement dépasser des icônes comme Duncan – qui a moins de 100 points d’avance – Nique, Big O ou même s’il est déter… allerchoper le Top 10 et les 30 000 points. See you soon for new adventures, always further, always higher, always stronger ! Car même en anglais, Olivier Minne a du flow.

Ça risque d’être compliqué d’atteindre le grand dadet aux lunettes à la première place mais le Carmelo reste un joueur all-time quand il s’agît de réaliser la base du basket en faisant trembler une ficelle. Puis on ne devient pas non plus le meilleur marqueur de l’Histoire de Team USA en ayant des gants aux pattes.

Source texte : Twitter @MarcJSpears / NBA 

1 Comment

1 Comment

  1. LeVerbe

    10 août 2020 à 14 h 32 min at 14 h 32 min

    Imaginez le nombre de points s’il avait passé le 1er tour des PO plus de deux fois dans sa carrière !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top