Suns

Deandre Ayton est bouillant pour la reprise : les Suns veulent faire briller le soleil jusqu’à Orlando

Coucou le nouveau Stephen Curry…

Source image : YouTube

Chez les Suns, on semble bien motivé à l’idée de retrouver le chemin des parquets. Si Deandre Ayton est encore jeune, il ne vient pas à Disney pour faire les attractions. Conscient de la difficulté pour les Soleils d’envisager les Playoffs, le pivot voit cette invitation de la NBA comme une opportunité de bosser.

Phoenix n’est pas en vacances. Se dire que les Warriors auront un meilleur choix de Draft que les Suns, oh le choc. Peut-être que Golden State fera un petit détour par Chicago en septembre pour aller jouer avec les sept autres cancres de la Ligue. Pour la clique de Devin Booker, l’heure n’est pas encore aux barbecues, parties de pétanque ou autres divertissements estivaux. La bande à Monty Williams a été invitée pour la reprise à Orlando et les Suns ont encore une chance de disputer les Playoffs. Faible certes, mais impossible n’est pas Cameron Payne. Il va falloir se battre avec les Spurs, les Blazers, les Pelicans, les Kings et espérer que les Grizzlies ne soient pas trop féroces. Et visiblement, Deandre Ayton sait que les chances sont minces, comme le rapporte Andrew Lopez d’ESPN. Le first pick de Draft en 2018 est conscient de la belle opportunité qu’ont les Suns avec cette invitation pour pouvoir travailler en vue de préparer les prochaines saisons. 

« Nous venons travailler. Nous avons travaillé. Nous remercions la Ligue de nous avoir invités. Nous sommes reconnaissants and nous allons venir travailler. C’est à peu près tout. Quoi que disent les médias, nous allons utiliser cela comme carburant. »

Très remonté l’ami Deandre. Les Suns, et surtout Ayton ont très faim. Seulement 30 matchs cette saison pour l’ancien d’Arizona. Lui qui a été suspendu 25 rencontres en début de saison, et qui s’est montré plutôt à son avantage cette saison. 19 points, 12 rebonds de moyenne pour le sophomore. La pause a été assez bénéfique pour le Bahaméen, le temps de soigner une blessure à la cheville gauche… et devenir pro sur NBA 2K. Et de bosser un peu son tir depuis le parking.

« J’ai eu une pause. J’étais heureux. J’ai joué à 2K. J’avais l’impression de retourner à l’époque de l’université. […] Je tire à trois-points comme si c’était un tir à mi-distance désormais. »

On espère que l’ami Ayton sera aussi déterminé sur les parquets d’Orlando que manette en main. Il faudra un miracle pour Phoenix, et la confrontation contre Washington au premier match sera déjà décisive. Seul Kelly Oubre Jr. manque à l’appel pour le moment mais il va quand même falloir épauler Devin Booker pour avoir une chance et prouver que les Suns méritaient cette invitation à Orlando. Il faudra aussi miser sur un Ricky Rubio en mode MVP, comme lors de la dernière Coupe du Monde pour espérer choquer les gens. Allez, pourquoi pas ! Il paraît que le soleil tape fort en Floride aussi.

Bonne nouvelle pour les fans des Suns, Deandre Ayton est motivé pour la reprise. De quoi être content de retrouver la jeune bande de Phoenix sur les parquets.

Source texte : Andrew Lopez – ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top