Lakers

« Aucune division » aux Lakers malgré des avis divergents sur la reprise : LeBron a dû passer quelques coups de téléphone

Un barbecue et tout va bien !

Source image : YouTube

Si Dwight Howard s’est notamment positionné contre un retour à Orlando, LeBron James semble bien chaud. Les avis divergent mais pas d’inquiétude à avoir côté Los Angeles, l’ensemble de l’effectif des Lakers serait apparemment toujours soudé.

La reprise du côté d’Orlando fait débat chez les joueurs. Manque d’informations pour certains, risques sanitaires ou blessures potentielles chez les autres, la Ligue pourrait se retrouver privée de plusieurs de ces stars lors de ce redémarrage. Mais c’est aussi et surtout l’actualité qui vient s’en mêler avec l’affaire George Floyd aux États-Unis. Kyrie Irving s’est exprimé sur le sujet, jugeant qu’une reprise du basket ne serait pas viable avec les manifestations actuelles et cette lutte contre le racisme ainsi que les violences policières. Et chez les Lakers, certains joueurs partagent cette opinion, Avery Bradley et Dwight Howard par exemple, pour qui le basket n’est pas la priorité en ce moment.

Au sein de la franchise de la Cité des Anges, on commençait à s’inquiéter concernant la participation du pivot vétéran pour la fin de saison. Son agent Charles Briscoe a tenu à clarifier la situation, disant que Dwight n’avait pas encore pris de décision par rapport à la reprise de la NBA à Orlando. La position d’Howard va en tout cas dans le sens contraire par rapport à celle de son coéquipier LeBron James, qui n’est pas opposé à ce plan de redémarrage malgré les événements récents. Une situation potentiellement problématique donc, mais Dave McMenamin d’ESPN a rassuré les fans des Lakers, citant deux joueurs de la franchise californienne

« Il n’y a pas de division » a déclaré l’un d’entre eux. « Il nous reste encore du temps pour trouver des solutions en tant que ligue et en tant qu’équipe » a exprimé l’autre.

Pour les Lakers et les 21 autres équipes invitées à Orlando, les camps d’entraînement débutent le 9 juillet avec une reprise des matchs prévue pour le 30. Nul doute que la situation va évoluer d’ici là. Les absences d’Howard et Bradley seraient un coup dur pour la franchise californienne. Arrivé cet été, l’ancien pivot du Magic a redoré son image et a montré qu’il pouvait encore peser en sortie de banc. Présent à 44 reprises dans le starting five, Bradley s’est également bien adapté et a contribué dans un rôle de “3&D”. Et derrière Anthony Davis et LeBron James, les Purple & Gold occupaient la première place du classement à l’Ouest et sont logiquement des favoris à la conquête du titre. Le King devrait encore passer quelques coups de fil pour convaincre les plus sceptiques, on ne doute pas de son pouvoir de persuasion…  

En tant que fan, on souhaite voir les Lakers au complet comme toutes les autres équipes à Orlando, même s’il faudra évidemment respecter tous ceux qui ne voudront pas venir chez Mickey pour diverses raisons. Affaire à suivre…

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top