Nuggets

Les meilleurs pivots de la saison NBA 2019-20 – Numéro 1 : Nikola Jokic au sommet, imaginez juste s’il courait comme un lapin

Nikola Jokic 19 février 2020 essai 2

Trop fort, trop intelligent, trop puissant, trop tout, trop Nikola Jokic.

Source image : YouTube

La rédaction de TrashTalk a parlé et le suspense fut bref. Nikola Jokic fait l’unanimité chez nous, chez vous aussi on l’espère, et c’est assez logiquement qu’il remporte notre scrutin 2019-20 des meilleurs pivots de la Ligue. Trop fort, trop intelligent, trop puissant, trop tout.

Le coup d’œil dans le rétro

Drafté en 2014 par les Nuggets, Nikola Jokic est très vite devenu l’un des meilleurs pivots de la planète, à grands coups de passes à la Jason Kidd et de 30/10/10 à 120% au tir. Barré dans la course au MIP 2017 par un Giannis déjà stratosphérique, Grokic a continué – comme le Freak- sa progression affolante jusqu’à devenir très vite le franchise player des Nuggets, celui par qui le frisson arrive. Devenu en deux temps et trois tacos le roi du triple-double sans piquer un seul sprint, le Serbe détonne dans un univers de cyborgs car lui, ce qui le fait dominer c’est plutôt ce qu’il a dans la caboche, en plus de mains taillées pour le panier-ballon bien sûr. Un talent qui explose année après année, All-Star à 24 ans et dont le plafond semble encore inconnu en raison d’un profil… rarissime à notre époque.

Sa saison 2019-20

Dans ses standards, à savoir giga-solide. Au sortir d’une Coupe du Monde ratée lors de laquelle Niko comme ses sauces nous a paru bien peu concerné, le début de saison est timide et le pivot un peu trop fat, genre encore plus qu’à son habitude. Deux critiques qui fusent sur les performances un peu inconstantes de son équipe et on oublie tout, car au cœur de l’hiver Niko Superstar is back et avec lui les Nuggets prennent un peu plus de carrure. Se dégage alors une incroyable impression de facilité, comme si un vétéran gérait sa régulière tout en n’omettant pas de broyer tout le monde dans le respect. Des statistiques qui stagnent un peu mais l’essentiel est sûrement ailleurs, une nouvelle fois All-Star, encore heureux, et il est aujourd’hui plus que clair que les Nuggets sont la franchise du Joker, et très franchement on a connu pire comme situation pour une franchise. Et il n’a que 25 ans bordel, juste 25 ans.

Ses stats

20,2 points à 52,8% au tir dont 31,4% du parking et 81,3% aux lancers, 10,2 rebonds, 6,9 passes et 1,2 steal en 32,3 minutes

Ses plus gros cartons

  • 26 octobre vs Suns : 23 points à 8/18 au tir et 7/9 aux lancers, 14 rebonds, 12 passes, 2 contres et 1 steal
  • 9 novembre vs Sixers : 26 points à 10/22 au tir dont 2/9 du parking et 4/5 aux lancers, 10 rebonds, 6 passes, 2 contres et 2 steals
  • 23 novembre vs Celtics : 18 points à 7/17 au tir et 4/4 aux lancers, 16 rebonds, 10 passes, 1 contre et 3 steals
  • 7 décembre @ Celtics : 30 points à 13/21 au tir dont 1/5 du parking et 3/3 aux lancers, 10 rebonds, 4 passes, 2 contres et 1 steal
  • 15 décembre vs Thunder : 28 points à 11/14 au tir dont 3/6 du parking et 3/4 aux lancers, 14 rebonds, 12 passes et 1 steal
  • 28 décembre vs Grizzlies : 31 points à 12/19 au tir dont 2/5 du parking et 5/7 aux lancers, 10 rebonds, 10 passes et 1 steal
  • 7 janvier @ Hawks : 47 points à 16/25 au tir dont 4/8 du parking et 11/16 aux lancers, 8 rebonds, 5 passes, 1 contre et 2 steals
  • 2 février @ Pistons : 39 points à 16/23 au tir dont 1/3 du parking et 6/7 aux lancers, 10 rebonds, 11 passes, 2 contres et 3 steals
  • 5 février vs Blazers : 29 points à 11/17 au tir dont 3/5 du parking et 4/4 aux lancers, 13 rebonds, 9 passes, 3 contres et 2 steals
  • 6 février @ Jazz : 30 points à 14/247 au tir et 2/4 aux lancers, 21 rebonds, 10 passes et 1 steal
  • 2 mars vs Raptors : 23 points à 8/11 au tir et 7/9 aux lancers, 18 rebonds, 11 passes et 1 steal

La suite

Inutile de dire que dans la catégorie des familles à l’abri, Nikola se pose là. Le pivot serbe a fait ses preuves, demeure sous contrat jusqu’en 2024, et si tout se passe bien la prochaine signature devrait également le mettre plutôt ienb. Le défi de Niko aujourd’hui ? Être plus qu’une bête de foire en régulière et emmener ses Nuggets le plus loin possible, avec comme prochaine étape – déjà – des Finales de Conférence ratées de peu la saison passée. La progression de la franchise de Denver comme celle de son pivot est jusque-là validée, et d’aucuns observateurs vont jusqu’à penser que les hommes de Mike Malone ont déjà les armes pour aller contester la domination naissante des deux franchises de Los Angeles. Une chose est sûre en tout cas, ce se fera avec Nikola Jokic, ou ce ne se fera pas.

Le Top 6 de la rédac

  1. Nikola Jokic
  2. Joel Embiid
  3. Bam Adebayo
  4. Rudy Gobert
  5. Andre Drummond
  6. Karl-Anthony Towns
1 Comment

1 Comment

  1. Tutinovic

    30 mai 2020 à 21 h 51 min at 21 h 51 min

    Juste énorme !!! 💪

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top