Blazers

Selon Damian Lillard, le MVP de cette saison s’appelle LeBron James : ça lui donnera pas une voix en plus mais ça fait toujours plaisir

LeBron James Damian Lillard

Real recognize real… mais ne parlent pas le Grec.

Source image : NBA League Pass

Avec tout ce qui se passe en ce moment, on en viendrait presque à oublier qu’il y aura des récompenses à décerner à la fin de cette saison régulière. Enfin si cette dernière n’est pas déjà finie, c’est que ce n’est pas évident à suivre cette histoire.

Les courses aux trophées sont interrompues depuis un bon moment mais cette pause a permis à beaucoup du monde de prendre du recul sur les évènements qui se sont déroulés cette saison. Les avis sont fixés car les analyses se sont affinées mais tout cela sera peut-être bientôt à jeter. En effet, en fonction des différents scénarios qui sont étudiés pour une reprise de la saison, les choses peuvent évoluer. Qu’en sera t-il si la suite de la régulière est finalement transformée en un tournoi pour se qualifier en Playoffs ? Qu’en sera t-il si la suite de la régulière se déroule comme prévu et qu’il reste encore une quinzaine de matchs pour faire la différence ? Personne n’en sait rien mais il existe aussi une possibilité que cette régulière soit déjà terminée et alors les avis peuvent aussi être – déjà – entendus. La course au MVP, le trophée individuel le plus important, se joue notamment entre deux hommes, Giannis Antetokounmpo et LeBron James. Or, entre le grec du Wisconsin et le King de Los Angeles, le meneur star des Blazers de Portland, Damian Lillard, a fait son choix et il l’exprime assez clairement sur le podcast Jalen & Jacoby :

« Cette saison, le MVP, je pense que c’est LeBron. Les Lakers sont la meilleure équipe de l’Ouest. Ils ont été réguliers tout au long de la saison. Au vu de l’âge qu’il a, du kilométrage qu’il a dans les jambes, d’à quel point on parle de lui, du niveau de pression qu’on met sur lui quoi qu’il fasse, son niveau de performance fait qu’il est le MVP. »

Des arguments parfaitement valables et qui ne sont d’ailleurs pas utilisés que par Lillard. James a 35 ans, il est passé meneur cette saison, est devenu le meilleur passeur de la Ligue et a retrouvé un très bon niveau en défense, c’est une performance extraordinaire. Mais son concurrent grec est très sérieux. Giannis Antetokounmpo est à la tête d’une machine, meilleur bilan de NBA, mais accompagné de statistiques personnelles folles, au dessus encore de celles du joueur des Lakers. En plus de cela, il est un concurrent majeur au titre de Defensive Player Of the Year, très sérieux on vous a dit. Sauf que tout cela n’a que peu d’impact pour le numéro 0 de Rip City et pour bien d’autres en comparaison avec l’aura du King et son niveau de domination sur la Grande Ligue. Une chose est sûre, la course est serrée et chacun se fera son avis sur la question mais seuls ceux des journalistes qui voteront compteront au bout du compte.

LeBron ou Giannis ? Damian Lillard a fait son choix et il est pourpre et or. Nul doute que d’autres joueurs donneront également bientôt leurs avis sur la question et ce qui est sûr c’est qu’ils n’auront que des bons arguments car entre ces deux hommes, on ne peut finalement pas faire un mauvais choix.

Source texte : Jalen & Jacoby

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top