Warriors

Matt Barnes ne considère pas vraiment avoir mérité sa bague en 2017 : bon beh du coup on la veut bien nous, adresse en MP

Matt Barnes

« Une victoire est une victoire » n’est pas un proverbe qui plaît à Matt Barnes.

Source image : YouTube

Matt Barnes s’est forgé une sacrée réputation de bad boy en NBA. Toujours franc, il s’exprime cette fois-ci sur la bague de champion qu’il a obtenu en 2017 en ayant eu un rôle mineur avec les Warriors. Et comme d’habitude, il n’y va pas avec le dos de la cuillière.

Pour les plus jeunes, un petit rappel : Matt Barnes n’était pas le plus talentueux des joueurs mais il a réussi à se faire une place en NBA pendant quatorze ans grâce à sa dureté et à son énergie. Il était connu comme un joueur ayant un côté tête brûlée très prononcé et les anecdotes incroyables ne manquent pas dans sa carrière. Il a marqué toutes les franchises par lesquelles il est passé et elles sont nombreuses. Et surtout, il n’a jamais raté une occasion de dire ce qu’il pensait et toujours avec une franchise qu’on ne peut questionner. Le côté très plaisant, c’est qu’il peut aussi balancer sur lui-même et c’est ce qu’il a fait quand il a parlé de sa bague de champion obtenue avec les Warriors de Golden State en 2017 sur son podcast All The Smoke, où il était accompagné d’un autre joueur un peu foufou, Stephen Jackson :

« Aux Warriors, je jouais quand Kevin Durant était blessé, entre 20 et 25 minutes par match. Mais le match où KD est revenu, je me suis moi-même blessé, peut-être une semaine avant le début des Playoffs, et de ce fait, je n’ai que peu joué au cours de la postseason. J’ai donc récolté les bénéfices de ce qu’ont fait mes coéquipiers sans rien faire, j’ai eu une bague gratos. »

Mattou a quand même participé à douze rencontres lors de cette épopée et on en connaît qui ont eu une bague en en faisant beaucoup moins et qui ne s’en sont pas plains. Surtout que pour Matt c’était quand même une belle histoire, lui qui avait justement fini sa carrière après cette bague gagnée avec la franchise californienne, la même qui l’avait lancé 10 ans plus tôt à l’époque We Believe. lorsqu’il s’était révélé en tournant à près de 10 points dans cette masterclass de Don Nelson. Il avait d’ailleurs inscrit 16 points dans le deux derniers matchs de la fameuse série contre Dallas, un vrai facteur X. En somme il a été présent à des moments importants de l’histoire de la franchise et quoi qu’il en dise, il avait tout de même son rôle dans un effectif qui comptait pourtant son lot de stars et rien que pour cela, Matt mérite bien sa bague.

Une carrière étonnante avec une fin en apothéose, à laquelle il a bel et bien participé. Mais ça ne suffit pas à Matt Barnes, ce dernier est dur avec lui-même et aurait peut-être voulu donner plus à son équipe des Warriors pour vraiment se sentir champion NBA. Une bague c’est cool mais quand on ne s’en sent pas vraiment responsable… et bah c’est une bague quand même nah ?

Source texte : All The Smoke

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top