News NBA

Lonzo, LiAngelo et LaMelo Ball signent dans l’agence de Jay-Z : si ça peut laisser le père en sourdine, on prend

Lonzo Ball LaMelo Ball

On n’est plus obligés de porter ces t-shirts, vous êtes sûrs ?

Source image : YouTube / ESPN

C’est l’histoire de trois frères nommés Lonzo, LiAngelo et LaMelo qui décident de couper le cordon familial et de s’éloigner du père de famille LaVar pour se rapprocher d’un des rappeurs les plus puissants du monde. Sur le papier ça fait très teen movie mais laissez nous vous expliquer.

Vous en avez marre des chaussures qui coûtent un SMIC mais qui sont trop douloureuses pour être portées plus d’un quart-temps ? Rejoignez le mari de Beyonce. Non, ça ne raisonne pas le script. Vous en avez assez de valdinguer entre la Lituanie et la Nouvelle-Zélande, vous préférez être géré par un agent qui est publiquement ennemi avec Kanye West et Kim Kardashian ? Vraiment, ça rime à rien, le scénariste est forcément sous drogues. Il ne manque plus que le père de famille dise qu’il bat facilement Michael Jordan en un-contre-un et on aura fait le tour, wait a minute. Plus sérieusement, Lonzo, LiAngelo et LaMelo ont fait le choix de signer chez Roc Nation Sports, l’agence de Jay-Z, qui représente également en NBA des joueurs comme les potes de Brooklyn, Kevin Durant et Kyrie Irving, ou encore le jeune meneur d’Orlando Markelle Fultz. L’homme qui aura pour l’instant comme mission de négocier le contrat des trois frères est Raymond Brothers, l’agent du first pick 2017 donc, mais aussi de Dennis Smith Jr., un vrai spécialiste des jeunes busts meneurs en NBA en somme. Jermaine Jackson, l’ancien joueur d’EuroLeague et de NBA est l’homme qui s’occupe actuellement des intérêts du plus jeune des trois Ball et ce dernier nous en apprend plus via ESPN.

« C’était une décision familiale, c’est désormais une plus grande famille. Ils ont mis au point un plan incroyable avec Jay-Z. Le basket est sur le point de changer. Ils vont faire quelque chose de nouveau. Avant cela, nous avions parlé avec plusieurs agents, mais il y avait de bonnes ondes avec Roc Nation Sports. Personnellement, je connais Jay-Z depuis que j’ai joué pour les Knicks, mais ce sont les jeunes qui le voulaient. Jay-Z est un maître dans ce qu’il fait, il a une aura mondiale, c’est une puissance qui transcende la puissance. »

Selon lui, LaVar soutient la décision de ses fistons. Difficile à croire quand on sait les répercussions que cela peut et va avoir sur Big Baller Brand, qui semble plus que jamais aux oubliettes. C’est en tout cas un coup de maître que réussit la Roc Nation Sports en récupérant un Lonzo qui s’épanouit depuis son transfert en Louisianne, un LaMelo qui est sans doute le prospect de la cuvée de Draft 2020 le plus attendu et un LiAngelo qui a déjà le mérite d’exister. Jermaine Jackson finit sa déclaration en faisant bien son rôle de représentant de Melo en en plaçant une petite aux marques de chaussures qui souhaiteraient attirer le jeune Ball dans leurs filets.

« Il est ouvert. Il n’a signé avec personne. Tout le monde nous contacte. Melo est ouvert à tout. Mais avec cette pandémie en cours, on ne sait pas à quoi les choses vont ressembler. »

Une chose semble sûre au vu de son alliance avec Jay-Z, LaMelo Ball n’aura pas de Yeezy au pied sur les parquets NBA, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle pour adidas.

Les frères Ball quittent le nid de LaVar pour prendre leur envol ensemble vers la NBA de la meilleure des manières possibles. Enfin LiAngelo observera ses deux frères depuis la G League, et c’est déjà pas mal comme ça.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top