Blazers

Rodney Hood veut rester à Portland malgré son option : y’en a un qui veut éviter de transpirer pendant la Free Agency 2020

Rodney Hood

Il est là, le facteur X.

Source image : NBA League Pass

Alors qu’il se soigne toujours de sa rupture du tendon d’Achille en restant à la maison comme tout le monde, Rodney Hood a déjà fait part de son souhait de rester à Portland l’année prochaine. En possession d’une player option, le swingman devrait prendre la décision la plus sage pour lui afin de s’éviter une Free Agency aux circonstances étranges à la fin de la saison.

Si les fans des Blazers s’étaient un peu assoupis après la soirée 21 mai dernier et qu’ils s’étaient réveillés aujourd’hui, l’AVC aurait été hautement probable. C’était certes un bon gros sweep infligé par les Warriors, mais l’essentiel n’était pas là. La saison écoulée avait été une grosse réussite. Troisième de l’Ouest, puis le Thunder dominé en 5 avant de sortir les Nuggets en 7, tout était clair comme de l’eau de roche. Damian Lillard est un candidat MVP, et cette équipe peut aller très loin. Malheureusement, tout n’est pas toujours tout rose. Et après un été mouvementé, les Blazers se sont présentés pour l’exercice 2019-20 avec six nouveaux joueurs. Jamais rien ne va se passer comme prévu. Faute à la défense catastrophique – et ce malgré the real défenseur de l’année Hassan Whiteside – qui ne leur a permis de garder aucun score. Parce que l’attaque reste correcte avec des Rodney Hood, McCollum et évidement Dame. Avec ses 29 points, presque 8 caviars et 4,3 rebonds, le rappeur réalise une énième saison de All-Star. Malgré lui, les siens vivaient une saison galère avant la suspension de la NBA. Sauf écroulement des petits oursons de Memphis, les Blazers n’étaient même pas destinés à aller en Playoffs… Foutue malédiction de Carmelo Anthony ça encore. Dans tous les cas, les performances de la franchise restent décevantes et bien en deçà des prévisions. Pour cause, Terry Scott a été privé de plusieurs joueurs majeurs tout au long de l’année. Et pendant que les stars tombaient une à une, les espoirs de postseason tombaient avec elles. D’abord Jusuf Nurkic blessé depuis plus d’un an, puis après c’est Rodney Hood qui s’est fait le talon d’Achille en décembre. Pas la plus grosse des stars, mais avec ses longs bras, l’ailier était un pur bonheur en sortie de banc. Lui qui avait été prolongé l’année dernière, possède une player option pour le prochain exercice, et pourra donc tester le marché. Mais vu sa blessure et les incertitudes autour de la Free Agency liées à la pandémie, ça semble peu probable. Dans une interview pour The Oregonian, l’intéressé à même l’air de bien kiffer l’Oregon.

« Une chose est sûre, c’est que je porterai le maillot des Blazers l’année prochaine. Les histoires de contrat, on verra ça le moment venu, mais la prochaine saison, je serai sous le jersey de Portland. »

Puis, on ne renonce pas à 6 millions de dollars garantis, n’est-ce pas ? En tout cas, voilà qui est de bon augure pour la suite. Lui qui est très important dans la rotation et qui apporte bien offensivement sera sûrement là l’année prochaine. Rodney Hood n’a pu jouer que 21 matchs cette saison, mais avant sa blessure c’était 11 points et 3,4 rebonds de moyenne à presque 50% du parking. Autre donnée pour se rendre compte de l’importance du bonhomme, les Blazers marquaient par exemple 7 points de plus sur 100 possessions quand Hood était sur le terrain. S’il revient à 100% l’année prochaine, et si on y ajoute Nurkic et Collins, Portland pourrait bien revenir parmi les conteneurs de l’Ouest. En voilà une bonne nouvelle. 

Rodney Hood devrait rester dans l’Oregon l’année prochaine. Voilà une nouvelle qui donnera un bout de sourire aux fans des Blazers et vu la saison qu’ils viennent de vivre ça ne leur fera pas de mal. 

Source texte : The Oregonian

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top