News NBA

Un maillot de Kyrie Irving qui survit à un incendie : ah ouais, ça porte ses fruits d’être platiste

Kyrie Irving Nets

Une preuve de plus que la Terre est plate.

Source image : YouTube

Aujourd’hui, dans la famille des histoires complètement folles, nous avons un maillot de Kyrie Irving survivant à un incendie. Au milieu des nombreuses infos COVID-19 RPZ, un jersey qui réussit l’épreuve du feu, ça valait bien un petit papier.

La vie ne tient qu’à un fil. Ce n’est pas juste la légende Instagram d’une photo en noir et blanc d’un Parisien en vacances. D’un coup d’un seul, toute une vie peut partir dans un nuage de fumée. Des années de souvenirs détruites en quelques heures dans des circonstances dramatiques. Mais par chance, au début du mois de mars, lorsque les flammes s’en prennent à la maison de Fahad Saleem, il n’y a aucune victime. C’est dans ces moments où la valeur matérielle n’existe plus et que la vie prend elle vraiment de la valeur. Nouvelle phrase sponso par tes influenceurs préférés. Elle n’en reste pas moins vraie. Ce jour-là, ce jeune fan des Nets était à l’école lorsqu’il a reçu un appel FaceTime de l’un de ses voisins lui montrant les camions de pompiers qui entouraient sa maison. Ni une, ni deux, Saleem est tout de suite monté dans le métro pour se précipiter chez lui. À peine arrivé, il fut spectateur d’un spectacle lugubre, son domicile étant englouti par les flammes. Il a assisté, impuissant, à cet événement. Rien n’a survécu… Rien, à l’exception d’un maillot de Kyrie Irving. Au micro d’ESPN, il n’en revient toujours pas.

« C’était fou. Je ne pouvais pas le croire. J’étais du genre, ‘Oh mon dieu’. Les pompiers pensaient que je m’étais blessé, mais j’étais juste choqué que le maillot soit là. »

La scène est comme inexplicable. Au milieu des ruines et des murs noircis par la fumée, le maillot numéro 11 des Nets était toujours debout, comme touché par la grâce. En revanche, les deux autres maillots de Spencer Dinwiddie que Fahad détenait étaient en cendres.

Ému par le tweet du jeune homme de 18 ans, le numéro 26 lui a répondu, avec un joli message au passage.

Quelques jours après l’incendie, Saleem s’est rendu au Barclays Center avec quatre de ses amis pour le match des Nets contre San Antonio. Un match que Brooklyn remportera de 19 points. À la fin de la rencontre, le jeune fan a pu rencontrer Dinwiddie, qui lui a offert un nouveau maillot. Le jersey miraculé a lui été envoyé à Kyrie pour qu’il le signe, ce qu’il a fait avant de le renvoyer à Saleem. Connaissant le personnage, nul doute que le meneur a pris tout ça comme un message de l’au-delà. Finalement, peut-être que la Terre est bien plate après tout.

Une histoire presque surréaliste. Le maillot de Kyrie Irving est peut-être un peu abîmé, mais n’en reste pas moins miraculé quand on voit les images. C’est plutôt impressionnant.  

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top