Videos NBA

Allez, League Pass (parce qu’il faut bien) : retour en 1999, quand Sean Elliott donnait naissance au « Memorial Day Miracle »

L’une des actions marquantes de la dynastie Spurs.

Source image : NBA League Pass

Chose promise, chose due. Avec la mise à disposition gratuite du League Pass sur le mois à venir, TrashTalk veut vous en faire profiter un max afin que vous surviviez à cette terrible période sans balle orange. Alors après le Top 25 des matchs à voir absolument sur le LP concernant la période 2012-2020, on a décidé de vous proposer un match par soir, du old school comme du new school, histoire d’avoir sa dose de basket tous les jours. 

Pour ceux qui n’ont toujours pas capté comment fonctionne un LP, c’est par ici

Le match : Spurs – Blazers, 31 mai 1999, Game 2 des Finales de Conférence Ouest
La feuille de stats : c’est juste ici
Le lien du match : juste là

Vous avez déjà entendu parler du « Memorial Day Miracle » ? Ça s’est passé le 31 mai 1999, lors du Game 2 des Finales de Conférence Ouest entre les Spurs et les Blazers. En ce jour de célébration aux États-Unis, le joueur de San Antonio Sean Elliott a enfilé le costume de héros en plantant un tir qui est rentré dans la légende de la franchise texane, championne pour la première fois de son histoire cette année-là. Alors que le score indiquait 85-83 pour Portland à 12 secondes de la fin, Elliott a réussi un shoot à 3-points impossible pour donner l’avantage aux siens, alors qu’ils étaient menés pendant tout le match avec un retard montant jusqu’à 18 unités. Auteur de 22 points dans ce match à 6/7 de loin, Elliott a été l’un des grands artisans du succès des Spurs. Et le plus incroyable dans tout ça, c’est qu’il a joué avec une maladie rénale l’obligeant à aller sur la table d’opération quelques mois plus tard pour subir une greffe. Quelle histoire !

Allez, on se pose tranquillement sur le canap’, on branche le LP, et on se fait plaiz en ces temps difficiles. Après tout, c’est l’occasion ou jamais pour voir ou revoir des classic games, alors autant en profiter. Let’s go !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top