Wizards

Quelques nouvelles de John Wall : le seul homme en confinement depuis le 26 décembre 2018

A côté de lui on est tous des petits joueurs.

Source image : youtube

Si vous commencez déjà à creuser des tranchées dans votre salon à force de tourner en rond en attendant que le confinement se termine, demandez des conseils à John Wall. Rester des mois à la maison en attendant des jours meilleurs, ça le connait.

C’est fou comme le temps passe vite. Abonné au All-Star Game depuis 2014, Johnny a enchaîné les galères au début de la saison 2018-19. Tellement qu’on l’a tous même un petit peu zappé sauf quand il s’agit de sortir une punchline. On a peut-être oublié un peu vite le joueur qu’était le first pick 2010. Ce point guard plus rapide que Jimmy Vicaut sur 100 mètres et capable de sortir quelques sucreries balle en main avec quasiment 10 assists de moyenne par match en carrière tout de même. C’est la NBA qui veut ça, avec cette culture de l’instantané qui pousse à ériger des statues pour des rookies avec une dizaine de matchs au compteur et à effacer de notre mémoire ceux qui étaient à leur place quelques mois ou années en arrière. Pourtant, à 29 ans, Jean Mur est encore loin de devoir être enterré, lui qui n’a pas encore eu le temps de nous faire profiter pleinement de son prime sur un parquet. Car avec le salaire du gonze, il a intérêt à nous faire du sale dès son retour s’il ne veut pas devenir la nouvelle tête de turc officielle de toute la Ligue.

Petite recontextualisation rapide. Fin décembre 2018, le produit de Kentucky est trop diminué par un souci au pied et prend la sage décision d’opérer pour revenir plus fort la saison suivante. Avec encore deux années de contrat pour Bradley Beal, il n’y a pas d’urgence dans la capitale qui préfère être en mesure de jouer sa carte à fond en 2019-20 plutôt que de compromettre toutes ses chances en aggravant la blessure de son meneur All-Star. Ce qu’ils ne pouvaient pas prévoir, c’est que Jeannot l’artiste se ferait le tendon d’Achille tout seul dans sa douche un mois plus tard. Non seulement on ne le reverra pas de la saison, mais un retour l’année suivante est tout d’un coup compromis. Le début d’une longue mission commando pour les Wizards qui commencera par le licenciement d’Ernie Grunfeld pour officiellement lancer l’an 0 d’un nouveau projet à la Maison Blanche. Cette saison, B-double était encore bien seul dans le roster de Scott Brooks malgré les soutiens de Thomas Bryant et Rui Hachimura, les nouvelles pépites de la franchise. Avant la suspension de la saison le 12 mars dernier, les Wizards étaient neuvièmes à 5,5 matchs du huitième, Orlando. Il restait donc peu d’espoirs de Playoffs à la Capital One Arena mais ce délai redonne soudain un infime espoir à D.C.

Les conseils de Jeannot pour ne pas s’ennuyer pendant le confinement

  • Se refaire toutes les highlights d’Optimus Dime sur YouTube, année après année, depuis son arrivée à la Word of God Academy en 2005.
  • Faire du media training pour arriver à assumer sans trembler du menton que l’on forme le meilleur backcourt de la Ligue avec Bradley Beal.
  • Glisser ses pieds au sol sans les soulever pour ne pas risquer une nouvelle blessure gag à la maison.
  • Investir dans un siège de gaming pour prendre tout le monde sur Fortnite.
  • Retirer tout son argent de la banque pour compter ses billets à la main et faire une piscine de flouze (précision : ne marche qu’à partir de 170 millions de dollars en coupures de 1 ou 2 dollars).
  • Reprendre contact avec tous ses anciens potes de fac dans des grands Skype Apéro pour relancer les rumeurs quant à une réunion géante chez l’un de vos employeurs. Allez, tous au Crédit Agricole pour bosser dans le même bureau qu’Antoine !

Jusque-là en rééducation, John Wall servait d’assistant coach à Scott Brooks. Mais depuis que Randy Wittman a rendu sa plaquette, il y a nettement moins de boulot pour les adjoints de l’entraîneur en chef chez les Sorciers. Néanmoins, la franchise n’avait aucune raison de presser le retour de son numéro 2, préférant éviter un scénario comme celui de Kevin Durant lors des Finales 2019. Mais ce report de la saison pourrait peut-être avoir une influence pour Jojo qui avait recommencé à s’entraîner avec ballon il y a quelques semaines. On espère qu’il possède une salle de sport à son domicile pour continuer à rattraper son retard malgré les restrictions car avec un peu d’envie et beaucoup de chance on pourrait donc avoir droit à un meneur tout neuf à la reprise. Bien sûr, il ne s’agit que de suppositions et Tommy Sheppard a très peu d’intérêt à rusher un retour de sa star qui touchera 170 millions de dollars jusqu’en 2023. Mais qui sait si les abonnés de Washington ne pourraient pas avoir une belle surprise lorsque le sport aura repris ses droits ? Sinon, ce sera pour la saison prochaine et ce n’est pas mal non plus. Avec des jeunes qui auront tous eu un an pour apprendre aux côtés de Big Panda sans la pression du résultat et le retour d’un quintuple All-Star, il faudra prendre au sérieux les gars de la capitale à l’Est la saison prochaine.

Les Wizards sont sans doute les seuls à espérer que la pause s’éternise pour permettre à John Wall de revenir à temps cette saison. Sinon, tant pis, ça ne fera que deux ans qu’il n’a pas disputé un match officiel. Votre confinement < le confinement de Jean Mur.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top