Pelicans

Brandon Ingram prêt à monter son taro : les Pelicans vont devoir passer à la caisse pour conserver le All-Star

Combien de patates pour Brandon Ingram ?

Source image : Youtube

Est-ce le max qui attend Brandon Ingram à la fin de la saison ? En tout cas, le néo All-Star a tout fait pour. Agent-libre restreint cet été, nul doute qu’il va recevoir des offres juteuses. Aux Pels maintenant de sortir le caramel.

La Nouvelle-Orléans prête à tout pour conserver l’un de ses joyaux ? C’est en tout cas ce qu’a confirmé ce matin Chris Fedor, journaliste de Cleveland.com. Drafté en deuxième position par les Lakers en 2016, Brandon Ingram est le dernier agent-libre restreint susceptible de faire grimper les enchères jusqu’au plafond alors que Buddy Hield, Domantas Sabonis, Jaylen Brown et Dillon Brooks ont tous déjà signé des extensions l’été dernier. Les Pels se disent alors prêts à matcher n’importe quelle offre que l’homme Ficello venait à recevoir. Et des offres, il va en avoir. Reste à la franchise de la Louisiane de sortir la moula comme disent les jeunes. Parce qu’avec 28 victoires pour 36 défaites, à 3,5 matchs des Playoffs, la saison est très intéressante pour les hommes d’Alvin Gentry qui vont très certainement vouloir continuer avec le même noyau. Surtout au vu du développement des minots comme Josh Hart ou Jaxson Hayes. L’explosion de Lonzo Ball, qui est passé du shoot de Drummond à celui Curry, normal, et l’arrivée en NBA de phéno Zion. Mais bien sûr, celui qui aura émerveillé le Smoothie King Center depuis le début de la saison est bien le Tiny Dog, Brandon Ingram.

Transféré l’été dernier après trois saisons de galère en Californie, la copie de Kevin Durant en encore plus skinny a débarqué dans la franchise au long bec. Les débuts sont fantastiques, voire historiques. 109 points inscrits pour ses quatre premiers matchs, record de franchise pulvérisé. Bon, aucune victoire au bout, mais c’est un détail. Puis à l’époque, Zion étant blessé, tout portait à croire qu’avec le retour du prodige ça allait se calmer. Que nenni. Les mois passaient et le Slenderman poursuivait son chemin. Chemin qui l’a finalement conduit jusqu’à Chicago pour le match des étoiles, son premier en carrière. En même temps, 24,3 points, 6,3 rebonds et 4,3 passes de moyenne, c’est du lourd. Ajoutés à une superbe qualité de shoot extérieur (38,7% de la buvette), et vous obtenez un joueur quasi-indéfendable. Capable de porter la balle, distribuer, shooter comme pénétrer, attention aux allusions cochonnes par contre. Brandon a fait son boulot, maintenant, c’est au tour des Pelicans de sortir le chéquier et ce ne sera pas volé.

Brandon Ingram sera agent-libre restreint cet été. Après la saison d’All-Star qu’il vient de nous claquer, nombreuses sont les franchises qui pourraient arriver avec un gros chèque. Attention BI, ne va pas foutre en l’air ta progression, fais le bon choix gamin.

Sources texte : Cleveland.com par Beacher Report

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    20 mars 2020 à 13 h 24 min at 13 h 24 min

    Manquer&ais plus qu’il signe ailleurs pour que notre saison ressemble à rien et le futur avec

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top