News NBA

Officiel : la NBA à l’arrêt pendant au moins 30 jours, si vous avez du sommeil à rattraper c’est maintenant

Adam Silver 20 novembre

30 jours minimum sans basket, c’est 30 occasions de dormir la nuit.

Source image : YouTube

Dans la nuit de mercredi à jeudi, on a appris avec stupeur la suspension de la saison NBA suite à l’apparition du COVID-19 dans la Grande Ligue, sans pour autant avoir de précisions sur la longueur de cette coupure brutale. Désormais, on sait qu’on n’aura pas de basket pendant au moins un mois.

C’est à travers une lettre du commissionnaire Adam Silver qu’on a appris la nouvelle. Jeudi, le grand chauve a en effet annoncé que la durée minimum de l’interruption de la saison sera de 30 jours. Voilà, on a un chiffre, en espérant que celui-ci n’augmente pas trop derrière. Parce qu’évidemment, on n’est pas à l’abri d’un prolongement de cette suspension, voire même d’une annulation pure et dure du reste de la campagne 2019-20. Mais on va éviter d’imaginer le pire pour notre ligue préférée, qui a bien l’intention de reprendre ses droits une fois que le risque sanitaire sera écarté. Silver a notamment parlé de la possibilité de jouer les Finales NBA en juillet s’il le faut. C’est le dénouement qu’on espère tous en tant que fan de la grosse balle orange car la vie sans basket, ce n’est pas pareil, même si l’essentiel est évidemment ailleurs. Dans sa lettre, adressée justement aux fans NBA, Adam Silver a également apporté des précisions par rapport aux places qui ont pu être achetées avant la suspension de la saison. Le commissionnaire indique que les billets qui ont été achetés par les supporters pour des matchs reportés pourront être utilisés au moment où ces matchs-là seront joués. Et s’ils sont annulés ou à huis clos, les fans devraient pouvoir se faire rembourser ou alors assister à un autre match à l’avenir. Ça, c’était pour les modalités. Maintenant, le plus important pour la Grande Ligue, c’est de gérer cette période inédite de la meilleure des manières, face à l’incertitude et une situation qui ne cesse d’évoluer.

Durant le mois à venir, la NBA va notamment devoir assurer la sécurité et la santé de ses joueurs, tout en leur permettant de garder une condition physique adéquate afin qu’ils soient prêts dans le cas où la saison reprend. D’après Shams Charania de The Athletic, des premières consignes ont été transmises à l’ensemble des 30 équipes de la Ligue, valables jusqu’à la date du lundi 16 mars. Parmi elles, l’interdiction pour les joueurs de sortir de la ville de leur équipe, en leur conseillant de rester au maximum à leur domicile afin de limiter les risques de contracter le virus. Autre consigne, aucun entraînement en commun ce week-end. Toujours selon Shams, la Grande Ligue souhaite également que les franchises mettent en place des réunions d’information avec des spécialistes afin de permettre aux joueurs et aux membres des staffs d’avoir une meilleure connaissance du coronavirus, tout ça en respectant évidemment les mesures de sécurité. On en est là aujourd’hui. La situation va forcément évoluer et on imagine que la Ligue va y aller step-by-step dans ce processus difficile à gérer, en ayant tout de même en tête cette fameuse période d’un mois.

30 jours minimum sans basket, c’est 30 jours minimum de sommeil la nuit. C’est le moment de rattraper les heures « perdues » les ami(e)s. La situation est difficile pour tout le monde, alors autant essayer d’utiliser cette coupure à bon escient. En espérant qu’elle ne dure pas trop longtemps. 

Source texte : NBA / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top