Lakers

LeBron James et Anthony Davis craquent dans le money time face aux Nets : défaite pour les Lakers, faudra être plus clutch dans quelques semaines

Anthony Davis 11 mars 2020

Anthony Davis fooooooor nothing.

Source image : NBA League Pass

On attendait de pied ferme ces Lakers face à Brooklyn, après avoir vu LeBron James, Anthony Davis et toute la clique désosser successivement les Bucks et les Clippers. La NBA n’est pas une science exacte et le rouleau compresseur angelino a donc trébuché la nuit passée, incapable de finir le travail face à une équipe pourtant loin d’être parmi les meilleures de la Ligue. C’est sympa ce sport, mais parfois on n’y comprend rien.

Ce fut serré, plutôt très serré même, et ce le fut jusqu’à la toute dernière seconde. Spencer Dinwiddie et Caris LeVert répondaient présents, Chris Chiozza et Timothé Luwawu-Cabarrot faisaient le taf en sortie de banc, et en fermant les yeux on avait presque l’impression que cette équipe des Nets était tout ce qu’il y a de plus sain en ce moment. En face ? LeBron James assurait le strict minimum, Anthony Davis était plutôt discret et Kyle Kuzma rappelait aux fans des Lakers qu’il arrivait encore à être efficace un match sur six. Puis dans le dernier quart… les costauds commençaient à montrer le bout de leur nez. LeBron évidemment, mode tchou-tchou activé, puis ce diable d’Anthony Davis, qui enchainait alors les shoots du parking et qui faisait apprécier – trop peu souvent – sa domination sous les panneaux. On se disait alors que ces Lakers allaient tranquillement signer en bas de la feuille et poursuivre leur belle quinzaine, d’autant plus qu’en face Spencer Dinwiddie semblait de plus en plus seul bien que quasi-parfait. Mais Brooklyn tenait, comme pour hurler au monde que tout va bien dans le meilleur des mondes, et c’est avec deux points de retard que les Lakers s’avançaient avec un peu de transpiration vers leur dernière possession…

Et qui allait bien pouvoir s’occuper de fermer la boutique ? Pas Rajon Rondo, bien évidemment, mais plutôt LeBron James, bien défendu par Caris LeVert mais merde, c’est quand même LeBron non ? Sauf que LeBron ou pas LeBron, Caris lui s’en bat les yeuks tel le grand Claude. Drive solide du King, le pirate rappeur des Nets ne lâche pas le steak et c’est finalement le cercle qui s’occupera de… faire ressortir le lay-up de LeBron, parce qu’on peut donc être dans la course au meilleur joueur de l’histoire et rater des lay-ups dans le money time. Ballon qui glisse et qui sort en touche, Danny Green ou Spencer Dinwiddie qui le touche en dernier peu importe car les refs, eux, décident que ce sera ballon… Lakers. Évidemment comme dirait un fan des Kings. Time-out LeBron Vogel, on fait tout une fois de plus pour éviter à Rajon, JaVale ou Dwight de se retrouver seul à 3-points, et après une prise à deux sur LeBron James, ce dernier trouvera finalement… Anthony Davis, étrangement laissé seul dans le corner. Wilson Chandler sprinte comme s’il y avait du rab à la cantine de lycée Quinet mais est trop court pour contrer le géant, le buzzer retentit alors que le ballon flotte encore dans les airs du Staples Center et… clang, ça ressort. Victoire des Nets, LeBron fait la gueule mais s’en remettra, Anthony Davis rit jaune mais s’en remettra, Kyle Kuzma semble se demander pourquoi on ne lui a pas demandé de prendre le dernier tir et ça, on a du mal à s’en remettre.

Défaite évitable pour les Lakers mais loin d’être catastrophique, victoire utile pour des Nets qui gardent comme objectif principal de ne pas se fader une meurtrière huitième place à l’Est, et nous on part sans plus attendre se faire couler un café, café qui coulera bien dans une tasse et pas à côté, au contraire du lay-up de LeBron James.

stats Lakers 11 mars 2020 stats Nets 11 mars 2020

3 Commentaires

3 Comments

  1. Jerome

    11 mars 2020 à 7 h 43 min at 7 h 43 min

    Petite correction, C était au staplecenter, très bonne article

    • Giovanni Marriette

      11 mars 2020 à 7 h 45 min at 7 h 45 min

      Ouche la petite coquillette, sorry ! Et merci !

    • ML

      11 mars 2020 à 8 h 27 min at 8 h 27 min

      Et c’était un très bon article 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top