Grizzlies

Les Grizzlies lâchent Jordan Bell pour signer Anthony Tolliver : désolé Jojo, va falloir céder ta place à Toto

12 points hier face aux Hawks avec sa nouvelle équipe. Il n’a pas perdu de temps pour contribuer le Tolliver.

Source image : YouTube

Actuellement huitièmes de la Conférence Ouest, les Grizzlies vont tenter de conserver leur place pour les Playoffs malgré un calendrier bien hard en cette fin de saison régulière. Pour cela, ils ont estimé qu’un petit changement était nécessaire dans l’effectif.

Exit Jordan Bell, bonjour Anthony Tolliver. D’après Shams Charania de The Athletic, les Oursons ont décidé de se séparer de l’ancien intérieur des Warriors afin de récupérer le vétéran de 34 balais à travers un contrat de dix jours. Bell venait pourtant à peine d’arriver à Memphis, lui qui a fait partie de l’énorme transfert impliquant quatre équipes et 12 joueurs début février. Pour rappel, les Wolves avaient envoyé Robert Covington et Jordan Bell à Houston, et les Rockets ont ensuite immédiatement échangé ce dernier dans le Tennessee contre Bruno Caboclo, tout simplement car les intérieurs ne sont plus acceptés à H-Town. Un petit mois à Memphis, et puis s’en va. C’est donc Mr. Tolliver qui prend la place de Bell chez les Grizzlies, sa troisième franchise NBA cette année. Il a déjà pas mal voyagé durant sa carrière donc il a plutôt l’habitude. Il a porté les couleurs de Portland en début de saison – où il a profité des galères des Blazers pour accumuler neuf titularisations – avant d’être lui aussi transféré, du côté de son ancienne équipe de Sacramento. Les Kings et Tolliver ont ensuite trouvé un accord sur un buyout fin février, ce qui permet aujourd’hui à Memphis de le signer.

Alors, que va apporter Anthony Tolliver aux Grizzlies pendant au moins dix jours ? Déjà, faut pas oublier que l’infirmerie est plutôt remplie actuellement dans le Tennessee. Entre Jaren Jackson Jr. et Brandon Clarke, ça fait du beau monde sur la touche au niveau du frontcourt. JJJ est touché au genou et sera réévalué seulement dans quelques jours, tandis que le rookie est également out pour la semaine à venir à cause d’un bobo au quadriceps. La nouvelle recrue Justise Winslow n’est quant à elle pas encore prête à enfiler le maillot et le mystère reste entier concernant un éventuel retour. On verra combien de temps Tolliver restera à Memphis mais le besoin est immédiat pour les Oursons, qui connaissent une période post All-Star Break assez difficile malgré leurs deux victoires récentes. Avec une décennie de NBA dans les pattes, Anthony Tolliver pourra évidemment apporter son expérience à un groupe assez jeune, ainsi que sa capacité à écarter le terrain à travers son adresse extérieure (même s’il n’est pas vraiment en réussite cette saison). C’est d’ailleurs ce qu’il a montré la nuit dernière à Atlanta, lui qui a réussi ses débuts avec Memphis en marquant 12 points en sortie de banc à 4/5 derrière l’arc. Pourvu que ça dure car sans Jaren Jackson Jr., qui est devenu une véritable gâchette de loin, l’attaque des Grizzlies a bien besoin d’un shooteur, surtout qu’à la base elle n’est pas réputée pour son adresse à trois points.

Avec la signature d’Anthony Tolliver, les Grizzlies récupèrent un vétéran qui connaît la Ligue, qui va apporter un peu de profondeur et qui est capable de marquer quelques tirs primés précieux. Pour Jordan Bell par contre, c’est un nouveau coup d’arrêt, lui qui peine à se faire une place en NBA.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top