News NBA

J.R. Smith pense qu’il est encore meilleur que 85% des joueurs NBA : modeste le GOAT, on aurait plutôt dit 101%

J.R. Smith

Vite, donnez un job à cet homme !

Source image : Montage YouTube

Ne cherchez pas de plus gros gâchis sur cette planète que de voir J.R. Smith obligé de rester sur le côté en attendant qu’une franchise NBA fasse enfin appel à lui, il n’y en a pas. Et cela fait déjà plus d’un an que ça dure. Mais Gérard a plus de mental que l’ensemble des autres êtres humains réunis et sait que son heure viendra. Ça fait partie de la prophétie.

La dernière fois que Gégé a participé à un match officiel, Zion Williamson n’avait pas encore rompu de chaussure en plein match universitaire et les Raptors étaient toujours la propriété de LeBron James malgré son déménagement à Los Angeles. Les Cavs étaient déjà au fond du classement de la Conférence Est mais Collin Sexton et Kevin Love s’adressaient encore la parole pour se dire autre chose que des noms d’oiseaux. Il faut donc remonter au 19 novembre 2018 pour retrouver une image de l’arrière en short et avec un tricot sur les épaules. Une éternité pour le Saint des saints et pour son fan club dont nous faisons évidement tous partie. Passer ses journées torse poil comme au bon vieux temps, ça a parfois du bon, mais pas quand cela implique un sevrage des actions du GOAT. On vous laisse admirer ses meilleures actions sous le maillot des Cavs et ceux qui avaient déjà oublié à quel type de joueur nous avons affaire vont vite se souvenir du génie de cet homme lumière. Pourtant, personne n’a osé faire appel à lui depuis qu’il a été coupé par la franchise de l’Ohio l’été dernier. Les GM sont probablement trop intimidés par un homme aussi charismatique que Jean-René mais le temps passe et chaque journée sans lui est une journée de perdue. Néanmoins, le principal intéressé ne s’inquiète pas et reste sûr de sa force comme il l’a indiqué sur son compte Instagram en réponse à un fan lors d’une petite séance de Q&A.

– Qu’est-ce qui te motive à continuer ?

– Savoir que je suis encore meilleur que 85% des joueurs sur le terrain.

Mais quel homme ! On savait déjà qu’il était parfait mais il rajoute en plus la modestie dans la liste de toutes ses qualités. Vous pouvez toujours chercher un joueur en exercice qui puisse tenir la comparaison, vous n’en trouverez aucun. A 34 ans, Gégé reste inégalable et personne ne lui arrive à la cheville. C’est d’ailleurs bien ce qui nous désole quand on voit qu’aucune franchise ne lui a encore donné de contrat. Il y a bien eu cette audition chez les Lakers mais Rob Pelinka a finalement préféré faire venir Markieff Morris. Pourtant, rien n’est perdu car les Purple and Gold peuvent toujours décider de se séparer d’un de leurs faire-valoir pour libérer un spot dans leur effectif. On sait que le management en meurt d’envie, il ne reste plus que quelques semaines de saison régulière pour agir. D’autant que Gérard a rendu de fiers services au King à Cleveland et que ce dernier sait qu’il lui en doit une. Sans lui, il n’aurait jamais pu donner naissance à l’un des plus grands mèmes basketballistiques de la dernière décennie et rien que pour ça il mérite à nouveau sa place dans une franchise NBA.

Tout ce que demande J.R. Smith, c’est de rejouer à la baballe dans une équipe. Les Lakers seraient la destination toute indiquée pour lui afin de lui permettre d’allonger un palmarès déjà plus long qu’un jéroboam de Hennessy. Vite, donnez un job à cet homme !

Source texte : Instagram

1 Comment

1 Comment

  1. LeVerbe

    28 février 2020 à 15 h 21 min at 15 h 21 min

    par le mec qui a dit « I thought we were up » après avoir gâché une situation de tuer un game 1 à l’extèrieur en finales NBA. Finales qui se sont soldés par un sweep. Sacré Gérard, tu resteras dans les annales comme le Nick the brick des 2010.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top