Thunder

Chris Paul fait le forcing pour jouer les JO, paraît que sa femme aimerait aller à Tokyo : et y aller pour visiter, ça vous dit pas ?

Chris Paul

C’est pas déconnant hein, mais il faudra faire plus en matière d’auto-promo.

Source image : YouTube

La saison NBA avance tranquillement et si les Bucks, les Lakers, les Clippers et (pas) les Hornets rêvent de bague, d’autres voient un chouïa plus loin et pensent déjà aux prochains Jeux Olympiques. Parmi ces rois du moyen-terme Chris Paul, malin comme un singe, qui commence en scred à faire passer son dossier au dessus de la pile et qui tente même d’apitoyer le jury.

Membre de Team USA en 2008 et en 2012 après avoir connu l’échec de 2006, Chris Paul fait partie du clan restreint des doubles-médaillés d’or olympique dans la catégorie basket. A 35 ans le meneur du Thunder est plus près du début de la fin même s’il n’a jamais été aussi riche, et les blagues sur son salaire ont d’ailleurs pris un sacré coup dans l’aile cette saison depuis que le Point God drive à merveille le Tonnerre d’OKC et s’offre une magnifique cure de jouvence. Le terme de propreté n’est même plus assez propre pour définir CP3, et le filou a donc profité de son shine actuel pour envoyer un message à peine déguisé à la Team Colangelo en vue des prochains Jeux Olympiques :

Ce challenge m’excite beaucoup… et ma femme pousse également dans ce sens, car elle aimerait beaucoup aller à Tokyo. J’ai été honoré et heureux d’en être en 2008, à l’époque je n’avais pas encore d’enfant. Puis en 2012 ma femme n’avait pu venir car elle a donné naissance à notre fille quatre jours après la finale.

Bah c’est intéressant tout ça Chrissou. A noter que ma femme à moi aimerait passer quinze jours en thalasso et aimerait également beaucoup partir dans la Cordillère des Andes, mais pas sûr que dans la vie tout le minde fasse ce qu’il envie de faire. Et moi d’ailleurs j’aimerais collectionner les meules de Comté, enfin bref. L’idée de voir CP3 à Tokyo ? Elle n’est en tout cas pas déconnante même si on devrait assister à une vraie baston pour aller gratter une place. On sait le goût des NBAers pour les Jeux, inversement proportionnel à leur goût pour une Coupe du Monde d’ailleurs, et on sait également l’habitude du staff de Team USA de faire la part belle aux joueurs ayant déjà répondu présent avec le maillot américain sur les épaules. Chris Paul fait partie de ces gars-là mais devra par contre sortir vainqueur de la loterie face à, pêle-mêle, Stephen Curry, Damian Lillard, Kyrie Irving, Kyle Lowry, Russell Westbrook, Kemba Walker, Mike Conley, Malcolm Brogdon ou Derrick White. Et ça c’est uniquement pour le poste de meneur, et bon chance Chrissou.

All-Star et même parmi les patrons de ce superbe match des étoiles il y a dix jours, Chris Paul a aujourd’hui 35 berges mais il a rarement paru aussi serein. De là à voir sa candidature retenue pour le mois de juillet ? Why not, mais il faudra proposer une autre campagne que celle mentionnée ci-dessus. Et au pire messieurs dames Paul, vous pourrez toujours aller à Tokyo hein, mais pour y faire les boutiques.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top