News NBA

Preview de la soirée NBA : alléluia, la NBA est de retour, on va enfin pouvoir reprendre une vie normale

Gandalf 19 février 2020

La NBA est de retour pour quatre mois. Cela vaut bien une petite larme.

Source image : YouTube

On y est ! Après trois interminables jours sans panier-ballon, la NBA reprend ses droits. Finis les plateaux repas devant un mauvais épisode de Capitaine Marleau, finies les soirées avec tes potes qui ne tiennent pas l’alcool et que tu retrouves éclatés dans un buisson à 23h. Ce soir c’est le retour des choses sérieuses avec six matchs pour cette nuit de reprise, qui permettront à tous les fans de la balle orange de retrouver le sourire.

#Pistons – Bucks

Quoi de mieux pour se remettre dedans qu’une bonne petite fessée comme on aime. Les Pistons de Dwane Casey reçoivent le meilleur bilan de la NBA dès 1h du matin, et on préfère vous le dire d’avance, les coéquipiers de Sekou risquent de se faire sacrément encorner par la troupe du MVP en titre. Orphelin du départ de Drummond et plus récemment de Reggie Jackson, Motor City amorce une phase de reconstruction qui s’annonce longue et difficile. Côté Bucks, avec un effectif au complet, on cherchera à entamer une nouvelle série de victoires après une dernière défaite contre les Pacers juste avant le All-Star Break. La note peut être salée à la fin du match et les shorts des hommes du Michigan peuvent vite devenir rouges.

#Hawks – Heat

La deuxième affiche de la soirée commencera à 1h30 et il faudra se rendre à la State Farm Arena pour voir s’y opposer Atlanta et Miami. Là encore une affiche déséquilibrée sur le papier, surtout que Clint Capela sera une nouvelle fois en costard, mais Lloyd Pierce comptera sur son All-Star Trae Young accompagné de John Collins pour prolonger la mauvaise passe du Heat. Car depuis le début de leur trip, Butler et sa garde rapprochée ont enregistré quatre défaites pour une seule victoire contre les Warriors. Afin de ne pas sentir le souffle des Sixers sur leur nuque et préserver l’avantage du terrain, l’équipe de Spoelstra ne voudra en aucun cas laisser filer ce match idéal pour se relancer.

#Sixers – Nets

En parlant des Sixers, eux aussi reprennent du service à domicile cette nuit à 2h contre les Nets d’Atkinson. Intraitables à la maison, Philadelphie cherchera à continuer sa bonne série du moment (trois victoires d’affilées) et remonter à la place qu’ils pensent leur être due. Actuellement cinquièmes, les copains de Jojo Embiid ont toute les chances de continuer sur cette lancée, d’autant plus que chez les Nets Uncle Drew est absent jusqu’à nouvel ordre et laisse son équipe se démerder seule à une septième place qui n’était sûrement pas planifiée au début de l’exercice. A deux matchs seulement du Magic, les hommes de Brooklyn n’ont pas le luxe de faire des dingueries au risque de retomber à une huitième place synonyme de futur sweep contre Milwaukee.

#Bulls – Hornets

Après un All-Star Weekend réussi, le United Center reçoit le meilleur joueur de son histoire accompagné de ses enfants frelons. Match très serré et important pour la dixième place à l’Est, wow. Ce sera l’occasion pour Zach LaVine de retrouver sa victime favorite après son carton au Spectrum Center, pour Miles Bridges de voir si les arceaux ont survécu à ses dunks du week-end dernier et enfin pour Nicolas Batum de vérifier si les sièges de Chicago sont toujours confortables. Vous l’aurez compris, c’est une confrontation à ne louper sous aucun prétexte cette nuit à 2h du côté de l’Illinois.

#Kings – Grizzlies

Les matchs à l’Ouest débuteront à 4h du tam avec les rois de la Californie qui tenteront de dompter des Grizz qui étonnent de plus en plus. Forts d’un bilan de 28 victoires pour 26 défaites, Taylor Jenkins et ses petits voudront continuer leur petit bonhomme de chemin. Conscient que ça peut revenir fort derrière avec les Pels, les Blazers ou encore les Spurs, Memphis aura tout intérêt à prendre ce match contre des Kings parfaitement calés à la treizième place de la Conf Ouest et en bonne position pour choper un bon pick à la prochaine Draft. Super.

#Warriors – Rockets

Dernier match de la nuit à 4h30, normalement c’est le moment où tu commences à sacrément en chier pour rester éveillé. T’inquiète pas, les Warriors d’Andrew Wiggins seront là pour t’enjailler chez toi et ils seront bien aidés par les bestfriends Westbrook et Harden. Avec les arrivées des géants Jeff Green et DeMarre Carroll, Houston a parfaitement conçu son effectif selon les envies de coach D’Antoni. On espère que la mayonnaise prendra assez vite car les Rockets sont à deux matchs de l’avantage du terrain et seulement à un petit match et demi du septième spot.

C’est le grand soir, notre grande messe revient enfin. Six petits matchs, des premiers de la classe, des cancres, du talent, de l’ambiance,… Y’a à boire et à manger pour tout le monde cette nuit. On espère juste que vous serez au taquet comme vous étiez au taquet pendant la pause devant le Capitaine Marleau.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top