Nets

Officiel, la saison de Kyrie Irving est terminée : opération à l’épaule à venir, vivement le mois d’octobre à Brooklyn, déjà…

Kyrie Irving 21 février 2020

La saison 2019/20 de Kyrie Irving aura donc duré 20 petits matchs.

Source image : YouTube

Voilà c’est fini,. On a tant ressassé les mêmes théories, on a tellement tiré chacun de nôtre côté. Les paroles sont signées Loulou Aubert mais le héros de la chanson pourrait bien s’appeler Kyrie Irving, car ce matin si Uncle Drew fait la Une des sites US ce n’est pas pour une perf de rêve face aux Sixers mais bien car c’est officiel depuis hier soir : la saison du meneur des Nets est bel et bien terminée. Triste.

Vingt matchs. Vingt petits matchs, la moitié à peu près à dominer son petit monde et l’autre à nous faire poser des questions, et en ce 21 février le couperet est tombé : Kyrie Irving ne jouera plus cette saison, rejoignant ainsi Kevin Durant au premier rang des tribunes du Barclays Center et des raisons pour laquelle on est déjà pressé à Brooklyn d’être au mois d’octobre prochain. 27,4 points, 5,2 rebonds et 6,4 passes mais huit victoires et douze défaites d’un point de vue personnel, voilà ce que l’on peut communément une année mi-figue mi-terre plate pour l’ancien lieutenant de LeBron, qui n’aura eu comme incidence positive cette année que de… responsabiliser un peu plus et de belle manière Spencer Dinwiddie, alors que ses détracteurs auront pour leur part passé cinq mois à se frotter les mains. Mais laissons pour une fois de côté l’analyse purement basket de ce quart de saison bien triste, car ce soir c’est surtout d’une épaule meurtrie autant que son moral dont il s’agit :

Kenny Atkinson a déclaré qu’un consensus (au sein de la franchise, ndlr) était né quant à l’opération de Kyrie Irving et au fait que sa saison était terminée

Kenny Atkinson a déclaré que les Nets pensaient au long terme sur les deux prochaines saisons, pas sur les deux prochains mois, et que Kyrie Irving serait se retour en forme pour les workouts de l’été prochain.

Allez hop, emballez c’est pesé, on passe à la prochaine. Le côté « positif » de la chose ? Cette saison 2019-20 ne devait de toute manière servir que de test avant le début du vrai projet, celui qui consiste à voir ce que peut donner une équipe drivée par Kyrie Irving ET Kevin Durant. La mauvaise nouvelle ? Peut-être bien que cette saison aurait pu/du servir à Kyrie Irving pour s’affirmer en tant que mâle alpha, tâche si difficile à réaliser pour lui jusque-là, et qu’à l’arrivée on se dirige finalement vers une fin de saison en eau de boudin, à prendre une raclée de plus en plus probable au premier tour des Playoffs si toutefois les Caris LeVert, Spencer Dinwiddie et consorts daignent conserver l’une des huit premières places à l’Est. A l’heure qu’il est, 3h11 du matin, quelle belle heure pour manger une salade d’endives, les Nets semblent en tout cas plutôt bien réagir à la nouvelle puisqu’ils sont actuellement en train de foudroyer les Sixers chez eux.

Rendez-vous la saison prochaine pour le nouveau vice-prez du syndicat des joueurs, qui va donc pouvoir se concentrer pleinement sur 2021 et sur sa future association avec KD, là où l’on aurait aimé le voir tâter un peu plus le terrain en attendant le retour du patron. Ah oui, y’a ça aussi, on espère que quelqu’un lui a dit qu’à la rentrée il ne serait plus le patron, enfin on croit, enfin p’t’être, enfin bref.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top