Timberwolves

Karl-Anthony Towns encore absent, et ce jusqu’à nouvel ordre : il faudrait pas gagner trop de matchs non plus

Karl-Anthony Towns

Le Chat est encore blessé.

Source image : Youtube

La NBA reprend cette nuit après le break du All-Star Weekend. Par contre, Karl-Anthony Towns est lui de nouveau à l’infirmerie. Touché au poignet, KAT est absent jusqu’à nouvel ordre. Et oui, il y a des choses qui ne changent pas.

La saison des Wolves est galère, c’est le moins qu’on puisse dire. Avec 16 victoires pour 37 défaites, les Wolves sont dans les tréfonds de la Conférence Ouest. Heureusement que les Warriors sont là pour être derrière eux. Pourtant, l’optimiste est plutôt de mise avec les arrivées de D’Angelo Russell et Malik Beasley lors de la trade deadline, eux qui débarquent pour aider le Chat. Sauf que dans cette saison galère de l’équipe entière (ça rime, Common serait content), Charles-Antoine ne ressort pas vraiment du lot. Alors si les statistiques sont celles d’un All-Star avec 26,5 points et 10,8 rebonds par match, il a déjà manqué 18 rencontres au total, à cause notamment d’une blessure au genou gauche. Le chef de meute absent, plus rien ne tournait rond. Enfin, ceci dit, même quand il était là, ça perdait. Des critiques nombreuses et plutôt justifiées donc par rapport à la saison manquée des Wolves, qui visaient plutôt la lutte pour les Playoffs que celle pour le first pick. Comme on l’a dit, l’arrivée de DLo donne quand même de l’espoir, lui qui tourne à 23,6 points, 6,3 caviars et 3,7 rebonds de moyenne cette année. On peut imaginer que cette fin de saison sera l’occasion de tester tout ce petit monde en vue de la saison prochaine, où le duo pourrait en terrifier plus d’un (sauf dans sa propre moitié de terrain).

Sauf qu’évidemment, dans une saison comme celle-ci, rien ne se passe comme prévu. Forcément, ça serait trop facile pour les Wolves. Après l’entraînement de mercredi, Ryan Saunders a déclaré que Karl-Anthony Towns ne s’était pas entraîné car toujours blessé au poignet gauche. Il a contracté cette blessure avant le All-Star Break. Le coach a déclaré qu’aucune date de retour n’est encore prévue pour l’intérieur. En même temps, rien ne sert de se presser avec cette blessure. Il est évident qu’il va falloir trouver des automatismes et apprendre à jouer dans cette équipe. Mais les prochaines échéances importantes dans le Minnesota sont la Loterie, la Draft et le camp d’entraînement cet été. D’ici là, il faut essayer de ne pas trop gagner même si les Loups ont un matelas entre les Kings et les Warriors, bien installés devant et derrière eux. Au moins DLo ne sera pas dépaysé, après une première moitié de saison dans un effectif qui ressemblait plus à de la G-League qu’à de la NBA. Il aura l’occasion d’avoir pas mal de ballons d’ici le retour de Towns, histoire de bien se régaler en faisant présager le meilleur à la franchise de Minneapolis.

D’ici là, le KAT peut sortir son caméscope de la sortie d’avion de DLo pour filmer les matchs en espérant ne pas se fouler l’autre poignet. La saison galère continue pour les Wolves mais il n’y a plus rien à rattraper au classement, alors autant jouer les meilleures probabilités pour le pick de Draft en essayant de construire un fond de jeu, ça fait longtemps.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top